Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

World Triathlon Series – Final épique à Cozumel

del_10481

La dernière étape des World Triathlon Series disputée à Cozumel a réservé un épilogue à sensations. Alors que le trio de tête constitué des héros des JO de Rio, les frères Brownlee et le Sud Africain Schoeman, les deux Britanniques ont dû laisser partir leur adversaires dans les 500 derniers mètres de l’épreuve pédestre. En effet, sous l’effet de la chaleur régnant au Mexique, Jonathan Brownlee a eu un malaise. Ce n’est qu’avec l’aide de son aîné Alistair qu’il a pu repartir et franchir la ligne d’arrivée, en 2e position derrière le Sud-Africain, et devant son frère. Si Schoeman remporte là sa première manche de World Triathon Series, l’Espagnol Mario Mola est parvenu à sauvegarder pour 4 petits points sa place de N°1 mondial 2016 détenu avant cette épreuve, grâce à sa 5e place du jour. Sa fédération avait demandé la disqualification de Jonathan Brownlee sur cette étape, pour « aide extérieure ». Mais les Espagnols ont été déboutés par l’ITU, le règlement prévoyant qu’un athlète peut en aider un autre dans une situation extrême.

 

Côté Français, Aurélien Raphaël a montré le maillot en natation, avant de rentrer dans le rang et de finir 21e, devant Pierre Le Corre, 31e, . Ce dernier finit la saison au 8e rang mondial.

La veille chez les féminines, Flora Duffy avait remporté l’étape de Cozumel devant Gwen Jorgensen, en faisant de même au classement général final de ces championnats du monde 2016.

Photo Delly Carr/ITU