Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Sartrouville – Cyril Moreau rafle la mise

IMG_1543

Rendez-vous incontournable de la fin de saison dans le calendrier francilien, la 18e édition du Triathlon de Sartrouville a de nouveau fait le plein, hier. Malgré une météo capricieuse, ils étaient un peu plus de 200 triathlètes ce dimanche à se jeter dans la Seine pour enchaîner 750m de natation, 20km de vélo et 5km de course à pied. « Même si le plateau d’athlètes cette année est un peu moins relevé que celui des années précédentes, on sent toujours un engouement fort pour cette épreuve » savoure Denis Véron.
Très rapidement, dans l’eau, un petit groupe de tête se forme avec notamment quatre Pisciacais (Moreau, Aubry, Petel et Rouault) et le Parisien Medhi Essadiq qui prennent les choses en main. Le début de la partie vélo a ensuite été à l’avantage de Cyril Moreau qui a profité de la première difficulté du parcours très technique pour partir en solitaire dans un sacré numéro. Au final, ses poursuivants ne le reverront pas et devront se contenter des places d’honneur sur le podium. Grégory Rouault (Poissy Tri) coiffant sur le fil Medhi Essadiq (Lagardère Paris Racing) pour la deuxième place.
Une semaine après sa victoire au triathlon de Villevêque, Cyril Moreau, militaire du 6e régiment de génie d’Angers, signe sa deuxième victoire consécutive et retrouve un état de forme intéressant à quinze jours des championnats de France Courte Distance : « Je suis plutôt satisfait tout d’abord de ma natation où je pars plutôt bien. En vélo, on est parti à quatre mais dès la première bosse j’avais dix mètres d’avance sur les autres et j’ai donc pris le risque de partir seul. Le parcours était assez technique et ça me correspond plutôt bien puisqu’au final personne n’est revenu sur moi en course à pied. »
Du côté des féminines, les nombreux spectateurs présents ont pu assister à un très joli mano à mano entre la jeune Léonie Periault (Poissy Tri) et Julie Le Colleter (Tritons Meldois). Cette dernière, qui avait fourni un très gros travail sur la partie vélo pour revenir sur la Pisciacaise, lâchera finalement prise dans les derniers hectomètres de la course. « J’ai plutôt bien nagé, en revanche j’ai été assez prudente en vélo car ça glissait beaucoup. Je me suis retrouvé à pied avec Julie (ndlr : Le Colleter) donc j’ai accéléré le rythme pour la lâcher et ça a payé. » savoure Léonie Periault. Le podium est complété par une autre Yvelinoise puisque Coralie Depons (Poissy Tri) s’empare de la troisième place. Basile RegoliHOMMES1 MOREAU Cyril (Poissy Tri) 58’442 ROUAULT Grégory (Poissy Tri) 58’523 ESSADIQ Medhi (Lagardère Paris) 58’56FEMMES1 PERIAULT Léonie (Poissy Tri) 1h04’252 LE COLLETER Julie (Tritons Meldois) 1h04’373 DEPONS Coralie (Poissy Tri) 1h08’58