Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Un œil à New Plymouth, l’autre à Melbourne

id_542_2005NewPlymouthWorldCup2005111320051113_15

C’est du côté de l’hémisphère sud que tous les projecteurs seront braqués ce dimanche avec la Coupe du monde de New Plymouth (Nouvelle-Zélande) et l’Ironman de Melbourne (Australie).

• COUPE DU MONDE NEW PLYMOUTH Une semaine après Mooloolaba, c’est au tour de la ville néo-zélandaise de New Plymouth d’accueillir ce dimanche une Coupe du monde. Six tricolores seront au départ de la course dont David Hauss (Sartouville), auteur d’une rentrée très encourageante samedi dernier (4e). On retrouvera également Laurent Vidal (Liévin), Etienne Diemunsch (Vitrolles), Simon Viain (Valence) et Thomas André (Vitrolles). Arrivé cette semaine en Nouvelle-Zélande, le champion de France Vincent Luis (Sainte-Geneviève) sera aussi de la partie. Du côté des favoris, on ne manquera pas d’observer la première course de la saison du champion du monde Javier Gomez mais également le comportement de son compatriote Mario Mola, facile vainqueur de la Coupe du monde de Mooloolaba il y a une semaine. Le Suisse Sven Riederer, le Portugais Joao Silva et le Néo-Zélandais Ryan Sissons ont aussi une belle carte à jouer. Sans oublier le Français Grégory Rouault qui porte désormais les couleurs internationales de l’ITU en attendant de pouvoir représenter les Etats-Unis à partir de fin août.

new_plymouth_press_conferece2_480_320_c1

Dans la course féminine, la vice-championne du monde Jodie Stimpson fait sa rentrée sur le circuit international, à l’instar de l’Américaine Sarah Groff. Parmi les favorites, on peut également citer la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt (5e à Mooloolaba), la Hollandaise Maaike Caelers, l’Australienne Emma Jackson ou la Chilienne Barbara Riveros. Aucune française n’est engagée.

703geelong2

• IRONMAN MELBOURNE Beau plateau également ce dimanche sur l’Ironman de Melbourne (Australie), support du championnat d’Asie-Pacifique. En l’absence du tenant du titre Ekeno Llanos, c’est le Belge Marino Vanhoenacker qui portera le dossard n°1. Vainqueur de l’épreuve en 2012 et 3e en 2013, l’Australien Craig Alexander sera aussi de la partie. Le triple champion du monde a annoncé ne pas viser une qualification pour Kona mais seulement l’envie de se faire plaisir une fois par an sur un Ironman. Parmi les outsiders, on peut également citer Luke McKenzie (Aus), Cameron Brown (Nzl), Dirk Bockel (Lux), Paul Amey (Gbr) ou encore Mike Aigroz (Sui) qui s’apprête à faire son grand retour à la compétition après une saison 2013 blanche. A noter la présence de deux tricolores au départ de la course : Sylvain Rota et Benjamin Sanson.

DSC_3447-1-100x150

Du côté des femmes, la Suissesse Caroline Steffen sera la grande favorite. Elle devra néanmoins se méfier de l’Américaine Mary Beth Ellis (1re en 2012 et 3e en 2013) qui est à la recherche de points pour Kona. Elle a pris la 7e place il y a quelques semaines du 70.3 Panama. Derrière, elles sont quatre autres filles à pouvoir se mêler à la lutte au podium : Angela Naeth (Can), Natascha Badmann (Sui), Asa Lundstrom (Suè) et Rebekah Keat (Aus).

Basile Regoli – (c) ITU

HORAIRES

- Coupe du monde de New-Plymouth : départ femmes à 12h (00h en France) & départ hommes à 14h (2h en France)

- Ironman de Melbourne : départ à 7h20 (21h20 en France)