Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

HAWAII 2014 – Les chances françaises pour le KPR (Partie 3)

une

Hawaii. C’est LA course que tous les triathlètes spécialistes de longue distance rêvent de remporter un jour dans leur carrière. Malheureusement, depuis sa 1re édition en 1978, aucun français n’a réussi à inscrire son nom au palmarès de l’épreuve. Le meilleur résultat d’un tricolore reste à ce jour la 6e place de François Chabaud (2002) et de Patrick Vernay (2008). Et si 2014 était l’année d’un français ? Quels sont justement les pros français susceptibles d’aller à Hawaii ? TRIMAG vous présente depuis mercredi une liste non-exhaustive des ‘’frenchies’’ à suivre cette année.

• Cyril VIENNOT (12e en 2013, 18e en 2012 et 15e en 2011) Toujours présent dans le Top 20 à Hawaii ces trois dernières années, Cyril Viennot est une valeur sûre dans le clan tricolore. L’année 2014 s’annonçait particulièrement ambitieuse pour le sociétaire de Beauvais qui visait une sélection aux Mondiaux LD en Chine et une qualification pour la 4e année consécutive à Hawaii (22e du KPR avec 2 240 pts en janvier). Las, un violent accident à vélo le 7 janvier dernier, à Lanzarote, a mis pour le moment entre parenthèses ses objectifs de début de saison (70.3 et IM Afrique du Sud). « Même si pour le moment cela reste encore vague, je ne devrais pas pouvoir prendre part à une compétition avant la mi-saison », a confié Cyril sur son site internet.

viennot

• José JEULAND (AB en 2008) Si José Jeuland a dû mettre fin à sa saison 2013 plus tôt que prévue (mi-septembre à cause d’une déchirure musculaire sur le triathlon de La Baule), celle-ci n’en reste pas moins extrêmement positive. Le public français a en effet eu la chance de le voir sur l’IM Nice prendre une très belle 5e place (1er français) ainsi qu’une médaille de bronze au Championnat d’Europe LD à Vichy. Ses sorties sur 70.3 ont également été très fructueuses avec quatre Top 10 à Galveston (4e), Hawaii (5e), New Orleans (6e) et St Croix (6e). En 2014, le sociétaire du Tri Club Nantais souhaite « courir aux points du KPR pour me qualifier pour Hawaii. » On le retrouvera donc sur le 70.3 Texas (6 avril), sur le 70.3 New Orleans (13 avril) et – éventuellement – sur le 70.3 St Croix (4 mai) avant de s’aligner sur son premier IM de la saison, celui du Texas (17 mai). Le second sera, comme de nombreux français cette saison, celui de Nice le 29 juin. « En fonction des points et de mon état de forme après Nice j’aviserai de la suite de la saison. »

jeuland

• Sylvain ROTA « Je n’envisage pas forcément de jouer le KPR pour 2014. N’ayant pas de point pour l’instant, ça sera délicat. » Sylvain Rota balaie donc pour l’instant en touche l’idée de viser une qualification à Hawaii cette année. On retrouvera néanmoins l’élève de Stéphane Palazzetti dès le printemps sur l’IM Melbourne (23 mars) puis sur le 70.3 Aix (18 mai), le 70.3 Suisse (1er juin) puis l’IM de Nice (29 juin). « Après ces premières courses, on pourra envisager avec mon coach de jouer dès cette année le KPR ou bien de couper un peu pour faire une grosse fin de saison et ainsi prendre des points en vue du KPR de 2015. »

rota

• Simon BILLEAU (38e en 2009) Son grave accident à vélo, du côté de la Nouvelle-Zélande, en janvier 2013 n’est désormais plus qu’un lointain souvenir. Pour cette nouvelle saison, Simon Billeau a décidé de se concentrer sur une épreuve mythique dans l’Hexagone : l’Embrunman. « Il est encore trop tôt pour savoir quelles prétentions je pourrais nourrir. Je vais donc garder cela pour moi. Mais à l’heure actuelle, tous les voyants sont au vert et même plus tôt que je ne l’espérais. » Le sociétaire du Team Charentes met donc une croix cette année sur le circuit WTC, pour mieux y revenir par la suite. « La course aux points a commencé il y a de cela quasiment cinq mois. Je suis hors course avant de commencer à tenter de glaner des points. J’ai appris de mes erreurs qu’il faut mieux prendre son temps et attendre son heure. Je vais donc me focaliser sur élever mon niveau de performance, notamment à l’entraînement. Et dès octobre, je commencerai à attaquer le KPR pour 2015. »

• Sylvain SUDRIE, qui s’était lancé – sans succès – à la chasse aux points pour le KPR en 2013, a décidé lui aussi de prendre son temps avant de penser à Hawaii. « Je préfère encore passer des caps avant de me consacrer à ce circuit car il est très dur physiquement et financièrement. » Tout juste rentré de son deuxième stage de préparation (dans le sud de l’Espagne) en vue de la saison 2014 « qui s’annonce en bonne condition physique pour le moment », le sociétaire du Wapiti Tri Larmor Plage a accepté de nous communiquer son calendrier provisoire : LD Abu Dhabi, LD Kho Samui, Half Barcelone, Half Deauville, Championnat de France LD, IM Roth, XL Gérardmer et – si qualification – les Mondiaux LD.

• Rod DE KANEL a lui annoncé sur son site internet son intention de jouer le KPR… en 2015 et devrait donc être présent sur le circuit WTC en fin de saison. « La tâche s’avère ardue mais pour le moment seul Hawaii en pro me fait rêver. »

Voir la PARTIE 1

Voir la PARTIE 2

Texte Basile Regoli – Crédit photos Thierry Sourbier