Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Mondiaux de triathlon LD – Genêt et Costes placés

3821d636-e17c-4497-9d1a-ca164df57df0

Ce samedi se disputait à Pontevedra (ESP) les Championnats du monde Longue distance ITU.

Première surprise, avec une natation raccourcie de moitié (1500m au lieu des 3000m initiaux) du fait de conditions météo fraîches ( 9 degrés dehors) et d’une eau à 14°C.

Après ce segment natation, l’Espagnol Javier Gomez sortait déjà en tête de l’eau. Le Français Sébastien Fraysse, ancien membre de l’équipe de France de natation en eau libre sortait en 3e position, même s’il aurait préféré sans doute voir la distance initiale maintenue, vu ses qualités dans l’eau. Antony Costes, visiblement congelé, sortait en 21e position, à 1’50 de la tête, et Cyrile Viennoet à près de 2’40.

Costes produira ensuite un bel effort lors des 120 km de vélo, où il réussira à recoller avec les hommes de tête.

A la 2e transition, arrivaient sept hommes, regroupés en 12 secondes, avec Bozzone, Kovacic, Gomez, Hogenhaug, Dapena, Moreno et Costes. Venaient ensuite Wild à 41 secondes, Fraysse, à une minute, et Viennot, 14e à près de 8 minutes.

A la fin du premier des 4 tours pédestres (pour un total de 30km), Javier Gomez avait déjà pris le commandeeant des opérations, pour ne plus le lâcher jusqu’ la ligne d’arrivée. Terenzo Bozzone aura résisté un peu, avant de s’effondrer et de terminer 7e au final.

Le tenant du titre, l’Espagnol Pablo Dapena, offre le doublé à l’Espagne, devant le Slovène Kovacic. Antony Costes, lui, termine 5e et premier Français. Sébastien Fraysse termine 10e et Cyril Viennot 18e.

Chez les filles, Manon Genêt aura effectué un grand numéro à vélo, en se montrant l’égale des meilleures du jour, malgré un retard de près de deux minutes après la natation. Pour sa première sélection sous le maillot tricolore en Elite, Mano Genêt mènera les débats en vélo avec Camille Pedersen et Alexandra Tondeur. Elle entamera même la course à pied en tête, au prix d’une meilleure transition, mais devra effecteur une minute de pénalité suite à un avertissement reçu en vélo. Tondeur reviendra sur la Française au 15e km, pour filer vers son premier titre mondial, avant que le duo d’Espagnoles Judith Corachan – Anna Noguera n’éjecte Manon Genêt du podium. Une 4e place acquise en un peu plus de 6 heures.

Du côté groupe d’âges, les vétérnas français font fort, avec la victoire pour Lionel Roye en 40-44 ans et de Arnaud Selukov en 50-54 ans. Oliveir Journaux termine 3e en 50-54 , et Gérard Brachet 3e en 55-59 ans .

Les résultats complets ICI