Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Jeux Mondiaux Duathlon – Levenez en argent, Nicolas en bronze

Quatre duathlètes français étaient à Cali (Colombie) ce week-end pour disputer les Jeux Mondiaux, support des Championnats du monde de la discipline. Contrat rempli pour l’équipe de France qui rentre avec deux médailles (l’argent pour Sandra Levenez et le bronze pour Benoît Nicolas), comme l’an dernier à Nancy.

Les femmes ont été les premières à ouvrir le bal dès vendredi. Echappée à vélo avec la Japonaise Ai Ueda, présente sur le circuit international en triathlon, Sandra Levenez (Issy) a pendant longtemps cru à la victoire. Celle après laquelle elle court sur la scène internationale depuis maintenant six ans. Las, la Bretonne n’a rien pu faire sur la deuxième course à pied pour suivre la concurrente asiatique (39e aux Jeux de Londres l’an passé). Après le bronze en 2012 à Nancy, Sandra Levenez repart donc cette année avec une médaille d’argent. Sa cinquième au niveau mondial en individuel. L’Allemande Jenny Schulz (3e) complète le podium. L’autre française engagée, Sabrina Godard Montmarteau (Saint Amand), repart elle avec une belle 6e place. « Même si j’espérais mieux, cela reste un résultat correct. Je me suis battue jusqu’au bout et ai tout donné, ce n’est pas là l’essentiel ? »
Samedi, ce fut au tour des hommes de rentrer en piste. A la fin de la première course à pied, ils sont 11 hommes à entrer dans le parc à vélo en même temps. Mais dès le premier tour vélo, le Belge Rob Woerstenborghs décide de prendre la poudre d’escampette. Les Espagnols Roca et Martin lui emboîtent le pas quelques secondes après. Derrière, les Français Benoît Nicolas (Gonfreville) et Benjamin Choquert (Metz) sont piégés. Ou presque… Auteur d’une deuxième partie pédestre de folie (15’56 »), et malgré 2’ de retard sur le duo espagnol à T2, Benoît Nicolas va réussir à revenir sur la tête de course et à chiper in-extremis la médaille de bronze. Comme il y a un an du côté de Nancy ! « Je me suis retrouvé en vélo avec un groupe où plus personne ne roulait. J’étais fou de rage. La médaille était inespérée à ce moment-là . » La médaille d’or revient logiquement à Rob Woerstenborghs, auteur d’un véritable numéro en solitaire à vélo. L’argent est pour Emilio Martin (champion du monde en 2012). Premier top 10 sur la scène internationale pour Benjamin Choquert (Metz, 9e), pourtant pas pleinement satisfait de son résultat : « Je visais le top 8 ».

Texte Basile Regoli – Crédit photos ITU

Femmes : 1. Ai Ueda (Jap) 1h57’59’’ 2. Sandra Levenez (Fra) 1h58’59’’ 3. Jenny Schulz (All) 2h01’04’’… 6. Sabrina Godard Montmarteau (Fra) 2h02’46’’
Hommes : 1. Rob Woerstenborghs (Bel) 1h43’39’’ 2. Emilio Martin (Esp) 1h44’23’’ 3. Benoît Nicolas (Fra) 1h45’46 »… 9. Benjamin Choquert (Fra) 1h47’18 »