Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Grand Prix Duathlon – Clap de fin à Chartres

032

Alors que les triathlètes seront à Nice ce week-end, les duathlètes ont, eux, rendez-vous à Chartres pour l’ultime étape du Grand Prix cette saison. Qui pour succéder à Issy-les-Moulineaux chez les femmes et Metz chez les hommes ? Réponse dimanche soir…

Quintuples championnes de France en titre, les filles d’Issy-les-Moulineaux devraient, sauf accident, décrocher cette saison une 6e couronne nationale. Leur objectif ce dimanche est même d’arriver à réaliser le Grand Chelem (victoire sur les 5 étapes) comme en 2012 et 2013. L’équipe sera emmenée par Sandra Levenez, championne du monde en titre, Julie Le Colleter, Morgane Riou et les sœurs Roxane et Tiphaine Wallez. La bataille pour la deuxième place sur le podium risque, en revanche, de faire rage jusqu’au bout entre Calais (2e) et Metz (3e). « L’objectif de début de saison était de renouer avec le podium. Sauf pépin majeur, c’est chose faite donc nous sommes d’ores et déjà satisfaits de la saison des filles. La 2e place ne serait que la cerise sur le gâteau », glisse Cyril Chambelland, président du Côte d’Opale Calais Triathlon. Du côté du club de Metz, cette ultime manche de la saison fera office de baroud d’honneur pour les Lorraines puisque l’équipe ne sera pas reconduite en D1 en 2015. « Même si l’équipe est diminuée, les filles vont se battre jusqu’au bout pour aller chercher cette 2e place », prévient le coach, Jordan Rouyer. Derrière, les clubs de Gray (4e) et de Meaux (5e) semblent bien parties pour terminer dans le top 5 cette année.

IMG_2859

Si le titre semble déjà joué chez les femmes, il n’en est en revanche rien du côté des hommes puisque les clubs de Metz et de Gonfreville sont à égalité de points avant cette ultime manche. Autant dire que celui qui terminera devant l’autre à Chartres ce dimanche sera sacré champion de France des clubs. « Notre ambition est bien entendu d’aller chercher ce titre tant convoité. Notre équipe aura à cœur de frapper un grand coup. Notre cinq majeur aura fière allure avec Benoît Nicolas, Rob Woestenborghs, Charlélie April, Damien Derobert et Roger Roca », annonce Gérard Hervieu, président de Gonfreville. Evidemment, du côté de Metz, on entend bien tout faire pour conserver ce titre national acquis l’an dernier. « Les gars veulent remporter un deuxième titre. Je connais leur caractère, je sais qu’ils sont capables d’aller gagner à Chartres », glisse Jordan Rouyer. Bataille passionnante également attendue pour la médaille de bronze entre Meaux (3e) et Calais (4e) qui se tiennent en deux petits points.

Basile Regoli

PROGRAMME
- dimanche (14h30) : départ Femmes
- dimanche (16h15) : départ Hommes