Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

GP duathlon (Avignon) – Le Graal pour Godard Monmarteau et Vicente

D__part_course_D1_hommes

C’est sous une pluie battante, à Avignon (Vaucluse), que s’est ouvert hier le Grand Prix de duathlon. Une épreuve organisée de main de maître par le club local d’Avignon-Le Pontet Triathlon. La Française Sabrina Godard Monmarteau (Saint-Amand) et l’Espagnol Oscar Vicente (Metz) ont frappé fort dès le début de saison en remportant cette 1re étape.

• D1 FEMMES
Elle en rêvait depuis plusieurs années. Souvent placée, mais jamais gagnante, l’internationale française Sabrina Godard Monmarteau (Saint-Amand) a enfin décroché le Graal. Echappée dès la première course à pied en compagnie de deux triathlètes d’Issy (Sandra Levenez et Léonie Periault), avec qui elle effectuera l’intégralité de la partie vélo, Sabrina s’est ensuite montré la plus rapide sur la deuxième partie pédestre pour s’imposer avec 14 secondes d’avance devant la junior Léonie Périault (Issy, 2e). Le bronze revenant à la championne de France en titre Sandra Levenez qui a perdu de précieuses secondes lors de la seconde transition (Ndlr : choix d’utiliser des cales contrairement à Sabrina et Léonie).
Un peu plus loin derrière, on retrouve : Julie Chuberre (Chartres, 4e), Julie Le Colleter (Issy, 5e), Aurélie Gauliard (Saint-Amand, 6e), Malika Coutant (Metz, 7e), Jennifer Lozano (Metz, 8e), Emilie Jamme (9e) et Linda Guinoiseau (Issy, 10e). A noter la prometteuse 20e place de la cadette Aurore Swidurski (Calais). Par équipe, victoire haut la main d’Issy (1er) qui place donc ses trois filles dans le top 5. Metz (2e) et Chartres (3e) complètent le podium.
Sabrina Godard Monmarteau (1re de la course) « Je suis très contente, surtout que c’est ma première victoire sur le Grand Prix. C’est motivant de voir ses efforts récompensés et de bon augure pour la suite. Maintenant, place au Championnat d’Europe Longue Distance de duathlon. »

• D1 HOMMES
Champion du monde en titre, Emilio Martin (Marville) était attendu au tournant ce week-end pour son premier Grand Prix en France. Si les Français n’ont rien pu faire pour le contenir sur la fin de course, c’est un autre Espagnol, Oscar Vicente (Metz), qui lui a donné la leçon lors de cette 1re étape en coupant la ligne d’arrivée avec cinq petites secondes d’avance sur lui. Podium 100% étranger à Avignon puisque c’est le Belge Antoine Duvivier (Marville), vice-champion du monde en titre, qui monte sur la 3e marche. Derrière, les deux sociétaires de Metz Benjamin Choquert (4e) et Yohan Le Berre (5e) passent la ligne d’arrivée ensemble. Sorti en tête du parc à vélo lors de la seconde transition, Etienne Diemunsch (Vitrolles) se classe à la 6e place.
On retrouve ensuite Stéphane Valenti (Vitrolles, 7e), Jérémy Pierrat (Marville, 8e), Julien Brazy (Meaux, 9e) et Robin Moussel (Rouen, 10e). Chez les jeunes, la performance du jour est à mettre au crédit du junior Emile Blondel Hermant (Chaumont, 13e). Par équipe, Metz réalise la belle opération en décrochant cette étape d’ouverture pour trois petits points sur le champion de France en titre Marville (2e). Vitrolles complète le podium.
Benjamin Choquert (4e de la course) : « J’ai fait une première course à pied sans me faire mal car tous mes coéquipiers étaient devant. J’ai préféré attendre la transition, ce qui fut un bon choix car on a commencé le vélo tous ensemble. J’ai fait un vélo d’attente et d’apprentissage car je n’aime pas la pluie et je m’attendais surtout à des attaques. Malgré le froid aux doigts et aux pieds, je fais une bonne transition mais je ne m’enflamme pas. Je remonte tout doucement Sergio Silva et je reviens au train pour finir avec Yohan ce qui me satisfait pleinement. L’important était de gagner par équipe et de commencer la saison sur de bonnes bases, meilleures que les autres années. »

• D2 HOMMES
Avignon était également le théâtre ce dimanche de la 1re étape de D2. En individuel, la victoire est revenue au sprint à Sulian Courjal (Corbeil) devant Loick Chuberre (Chartres). Julien Le Gall (Endurance 72) complète pour sa part le podium. Par équipe, Issy, descendu l’an passé de D1, l’emporte assez facilement grâce à un joli tiercé : Pierre Mandart (6e), Romain Eliasse (8e) et Francky Vieville (11e). Angers termine à la 2e place et Endurance 72 à la 3e place. A noter la 8e place par équipe du club d’Avignon-Le Pontet (3e photo).

Résultats complets D1/D2 : cliquez-ici

Texte Basile Regoli – Crédit photos Marc Bouchard