Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Coupe de France de «Run & Bike» UNSS à Chartres

UNSS2

Pour sa 2ème édition, le Championnat de France UNSS de « Run and Bike » avait élu domicile à Chartres le 27 mars dernier, après avoir effectué son baptême du feu l’an passé à Belfort. Cette finale Nationale a rassemblé les 25 meilleures équipes de collèges et les 25 de lycées de l’hexagone. Comme il est de tradition à l’UNSS ce type de compétition n’a de finalité que par équipe ! Chaque équipe est composée de 2 garçons et 2 filles qui doivent se relayer sur un circuit d’environ 1.200m à faire 4 fois pour les collégiens et 3 pour les collégiennes (environ 45 minutes de course) et 5 fois pour les lycéens et 4 pour les Lycéens (environ 1 heure de course).
La première chose à signaler, c’est une organisation générale quasiment parfaite tant sur le plan de l’accueil (irréprochable), de l’hébergement (parfait) et la logistique (impressionnante) … La seule crainte, à ce tableau presque idyllique, était à apercevoir du côté du circuit proprement dit qui laissait entrevoir une difficulté majeur due à son étroitesse et au pourcentage de la côte principale située en sous bois…
Hélas pour les organisateurs, les « Dieux du Ciel » n’avaient pas épargné le département d’Eure et Loir la semaine précédent le 27 mars, jour « J » de cette finale Nationale ! Le pire était à craindre…
Aux abords du stade des « Grands Prés » de Chartres et sous les coups de 9h30 et alors que la pluie avait décidé d’épargner les plus jeunes participants, les 25 binômes garçons se sont donc élancés sur un circuit rendu extrêmement difficile à cause de la boue et de la pluie. Quelques 200 mètres après le départ la meute des 50 collégiens s’est retrouvée littéralement engluée dans la difficulté majeure du circuit étroit et accidenté, tracé par Laurent MEUTELET, Professeur d’EPS et organisateur de l’épreuve. Ainsi donc, le circuit déjà très difficile en temps normal est devenu, à cause des intempéries, quasiment impraticable dans la partie boisée (les plus malins avaient eu la riche idée de troquer leurs chaussures de course à pied par des pointes d’athlétisme…) ! Conséquence, cette portion de circuit a finalement plutôt ressemblé, à la mémorable séance de boue du festival de Woodstock (ça c’est pour les nostalgiques de la période Hippy !) qu’à un Run & Bike scolaire pour preuve Côme GILBERT, l’ouvreur de cette compétition qui n’était pourtant pas un enfant de cœur a dû, à plusieurs reprises, monter cette fameuse côte à pied….
Malgré l’exigence du circuit et la violence des efforts infligés aux plus jeunes (notamment BG et BF) la compétition s’est heureusement déroulée sans encombre à la grande satisfaction des Profs d’EPS, parents et accompagnateurs massés tout le long du circuit.Après un peu plus de 48 minutes d’efforts intenses, l’équipe du collège Léopold Dussaigne de Jonzac (académie de Poitiers) arrachait une belle 1ère place au nez et à la barbe de la Section Sportive Ambrussum de Lunel (9ème l’an passé à Belfort) – académie de Montpellier – 2ème en 48.15. La Section Sportive du collège Victor Hugo d’Issy les Moulineaux (1ère l’an passé à Belfort) – académie de Versailles- complétait un beau podium en 48.40. A signaler que l’équipe classée 25ème de cette finale accrochait un chrono de 1.02.34 !A l’issue de cette 1ère belle finale, et aux abords de la ligne d’arrivée, on retrouvait Didier ABAUZIT, Professeur d’EPS au collège de Houdan dans les Yvelines (il était venu en voisin), lequel savourait la belle performance de son équipe composée uniquement de jeunes licenciés à l’UNSS. Ces jeunes protégés Alan RALU, Vincent HALBOUT, Laura DO-ROSARIO et Manon MONFORT terminent à une belle 9ème place en 50.03 après avoir longtemps bagarré aux avants postes de cette course. Cette figure emblématique du triathlon scolaire, regrettait toutefois l’extrême difficulté du parcours qui a posé de très sérieux problèmes aux plus jeunes et au moins expérimentés du plateau (en particulier les BG et BF). Par contre ce dernier se réjouissait de la proposition faite le soir même au lycée Jean de Beauce de Chartres par Nicolas ANDRE, Directeur National de l’UNSS ayant en charge le triathlon, le duathlon et le « Run & Bike » de mettre en place un classement « Excellence » .Son application dés l’an prochain serait, à ses yeux une très bonne chose, afin d’ éviter de retrouver de très nombreuses « Sections Sportives » de triathlon, de VTT…monopolisées les premières places du classement général comme cela est malheureusement le cas actuellement !Du côté des Lycéens, c’est sous la pluie qu’une grande partie de cette course s’est déroulée rendant encore plus difficile le déroulement de cette finale. Pour preuve, la dernière équipe du lycée J. Cugnot de Neuilly sur Marne (académie de Créteil) terminait courageusement et sous les acclamations du public qui s’était rassemblé sur la ligne d’arrivée, à plus de 20 minutes de l’équipe Championne de France. En effet, la Section Sportive (encore une !) du Lycée Henri Darras de Lievin (académie de Lille) remportait haut la main cette finale en 58’22 devançant celle du Lycée Stephen Liegeard de Brochon (académie de Dijon) laquelle boucle sa finale en 59.49. Le podium était complété par le Lycée J. Prévost de Montivilliers (académie de Rouen) en 1.00.46.A signaler, que cette finale a entièrement été arbitrée de mains de maitre par des « jeunes Officiels » formés par l’UNSS et quelle s’est déroulée sous les yeux approbateurs et enthousiastes de Cédric GOSSE, Professeur d’EPS mais aussi Vice-Président de la Fédération Française de triathlon et de Laurent MASSIAS ,Directeur Technique National Adjoint responsable du Développement et Animation Territoriale et du Parcours de l’Excellence Sportive au sein de la F.F.Tri.En fin d’après-midi, au pied la majestueuse cathédrale de Chartres, et alors qu’était donné le palmarès au centre des loisirs du Rigeard, le rideau de la Coupe de France 2010 était bel et bien tiré !Vivement l’édition 2011 !