Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

WTS Leeds – Les Français retrouvent les Brownlee chez eux

_rio_teste_event_5wa_5060

Après Abu Dhabi, Gold Coast et Yokohama, le circuit championnat du monde fait escale ce week-end à Leeds au Royaume-Uni dans le fief des frères Brownlee. L’équipe de France sera composée de cinq garçons : Vincent Luis, Dorian Coninx, Pierre Le Corre, Aurélien Raphaël et Raoul Shaw.

Jouer collectivement pour réussir individuellement. Telle est la ligne de conduite que souhaite voir appliquer l’encadrement fédéral ce week-end à Leeds (Royaume-Uni) à l’occasion de la 4e étape du circuit championnat du monde. « L’objectif est de créer les conditions pour provoquer une échappée dès le début de la partie vélo. Les Français doivent se donner toutes les chances de poser le vélo dans de bonnes dispositions pour optimiser le résultat à l’arrivée. Nous avons cherché à construire une délégation capable d’aller dans le sens d’une natation très rythmée et d’un vélo exigeant », explique Stéphanie Deanaz, entraîneur national.

En l’absence des Espagnols Mario Mola et Javier Gomez ainsi que du Sud-Africain Richard Murray, les grandissimes favoris seront les frères Brownlee qui tenteront de faire le show à domicile. Tout laisse à penser que les deux stars britanniques vont essayer d’animer la course en natation ou à vélo. Et s’il y a échappée, les tricolores Vincent Luis, Dorian Coninx, Pierre Le Corre, Aurélien Raphaël et Raoul Shaw espèrent bien en être de la partie. « L’objectif va être de créer la cassure dans l’eau puis de rouler fort et de courir vite », confirme Coninx qui reste sur un beau succès au Grand Prix de Dunkerque.

Le plateau est d’une très belle densité puisque seront également présents l’Espagnol Fernando Alarza, le Sud-Africain Henri Schoeman, médaillé de bronze aux Jeux de Rio, le Norvégien Kristian Blummenfelt ou encore le Portugais Joao Pereira. Chez eux, Thomas Bishop et Gordon Benson pourraient créer aussi la surprise. Du côté de l’épreuve féminine, la championne du monde en titre Flora Duffy, victorieuse à Yokohama au Japon, partira avec l’étiquette de favorite. Ses principales concurrentes devraient être la Japonaise Ai Ueda, l’Américaine Kirsten Kasper et la Britannique Non Stanford.

Basile REGOLI