Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

WTS Hambourg – Mola et Duffy impériaux

170715-hamburg-wts-web-msj-046

Au-dessus de leurs adversaires, l’Espagnol Mario Mola et la Bermudienne Flora Duffy ont décroché une nouvelle victoire à l’occasion de la 5e manche du circuit championnat du monde disputée ce samedi après-midi à Hambourg (Allemagne). Beau tir groupé de l’équipe de France avec quatre représentants dans le top 12.

- HOMMES C’était une course qui s’annonçait animée, passionnante et surtout très disputée. Au final, cette étape a effectivement tenu toutes ses promesses. Sur un parcours propice aux échappées, tout s’est pourtant joué cette année en course à pied. Aucune différence n’avait été faite dans les deux disciplines précédentes, une quarantaine de garçons posant ensemble leur vélo à la seconde transition. La victoire semblait alors promise à l’Espagnol Mario Mola. Ce dernier a en effet rapidement pris les devants pour filer seul vers l’arrivée, se permettant même le luxe de savourer dans la ligne droite finale en tapant dans les mains de la foule.

La lutte pour les deux autres places sur le podium a été beaucoup plus indécise. C’est finalement l’Australien Jacob Birtwhistle (2e) qui a eu le dernier mot au sprint, devançant de trois secondes le Néo-Zélandais Ryan Sissons (3e). Et nos Français dans tout ça ? Mention très bien pour eux puisqu’on en retrouve quatre dans le top 12 à l’arrivée. Dans l’ordre : Vincent Luis (4e), Dorian Coninx (6e), Léo Bergère (8e) et Raphaël Montoya (11e). Grosse déception pour Pierre Le Corre qui a lui été victime d’une chute à vélo avec notamment l’Espagnol Fernando Alarza. Le sociétaire de Montpellier a tout de même tenu à terminer la course au courage (54e).

Sébastien Poulet, entraîneur national : « Le résultat d’ensemble est bon ! Placer quatre garçons dans le top 11, c’est une belle performance. Vincent est sur pente ascendante, Dorian renoue avec le top 8 en WTS, et c’est une vraie satisfaction de voir Léo si près des meilleurs pour sa deuxième WTS seulement. Raphaël est un peu frustré, il ne s’est pas senti très à l’aise et n’avait pas les sensations espérées. Mais il réalise une belle 11e place et ses temps sont cohérents avec l’objectif qui était fixé. La course à pied était très rapide. C’est rare à Hambourg de voir un départ aussi groupé à pied, et ça allait vraiment vite. Nous pouvons être contents de ces résultats, malgré la chute de Pierre qui l’a empêché de s’exprimer. »

170715-hamburg-wts-web-msj-031

- FEMMES Déjà victorieuse de deux manches WTS (Yokohama et Leeds) avant l’étape allemande, la Bermudienne Flora Duffy a poursuivi sur sa lancée en franchissant la première la ligne d’arrivée hier à Hambourg. Comme à son habitude, c’est sur la partie vélo que la championne du monde en titre a fait la différence, prenant seule la poudre d’escampette un peu après la mi-course. Elle ne sera jamais revue par ses adversaires qui ont dû se contenter de se battre pour les accessits.

Créditée du meilleur temps pédestre du jour (16’10), l’Australienne Ashleigh Gentle a réussi à s’octroyer l’argent tandis que le bronze est tombé dans l’escarcelle de la jeune allemande Laura Lindemann qui décroche son tout premier podium WTS. Présente aux avant-postes de la course à vélo, Cassandre Beaugrand a, elle, était contrainte à l’abandon suite à une chute. Un trou dans une passerelle en bois installée par l’organisation à la sortie de l’aire de transition serait à l’origine. Cruel…

Sébastien Poulet : « Pour Cassandre, c’est beaucoup de frustration et de déception, surtout qu’elle était en forme ! Elle a réussi sa meilleure natation de la saison, elle était exactement où elle devait être. Cette chute, c’est une double sanction : elle est pénalisée alors qu’elle avait toutes les cartes pour faire un résultat, et elle ne pourra pas prendre le départ demain. »

Basile REGOLI – © Janos SCHMIDT/ITU

CLASSEMENT

- HOMMES : 1. Mario Mola (Esp) 54’08 ; 2. Jacob Birtwhistle (Aus) 54’20 ; 3. Ryan Sissons (Nzl) 54’23 ; 4. Vincent Luis (Fra) 54’26 ; … ; 6. Dorian Coninx (Fra) 54’29 ; 8. Léo Bergère (Fra) 54’36 ; 11. Raphaël Montoya (Fra) 54’45 ; 54. Pierre Le Corre (Fra) 59’26

- FEMMES : 1. Flora Duffy (Ber) 59’00 ; 2. Ashleigh Gentle (Aus) 59’31 ; 3. Laura Lindemann (All) 59’41 ; … ; AB. Cassandre Beaugrand (Fra)