Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Le jeune Drew Scott sera au départ à l’IRONMAN France Nice

DrewScott

Fils de la légende Dave Scott, Drew semble prendre le même chemin. Après une expérience aux Championnats du Monde IRONMAN Hawaï 2011, Drew se donne le défi de courir l’IRONMAN France Nice…sur le terrain de prédilection du fameux Mark ALLEN.

Drew, bienvenue à l’IRONMAN France Nice! De retour sur la distance IRONMAN après une expérience aux Championnats du Monde IRONMAN Hawaï en 2011, quel a été ton plan de carrière durant ces 4 dernières années ?
Lorsque j’ai couru à l’IRONMAN Hawaï en 2011, je débutais réellement dans le triathlon et je n’avais qu’une année de courses dans les jambes. J’ai eu par la suite une très belle année 2012 en tant qu’amateur et à partir de ce moment, je me suis senti prêt à courir en professionnel. Je ne suis pas retourné sur la distance IRONMAN depuis 2011 à cause de certaines blessures. J’ai fait avec et j’ai décidé de revenir sur ce format lorsque je serais vraiment prêt. J’étais ravi de courir Hawaï et je suis impatient de courir à Nice.

Ton père fait figure de légende dans le monde du Triathlon, quelle relation entretiens-tu avec lui sur le plan sportif ? Est-ce ton coach, ton conseiller ?
Mon père m’entraine maintenant depuis quelques années et a joué un grand rôle dans ma progression. Il a été immergé dans ce sport depuis longtemps et connait très bien les tenants et aboutissants.

Ressens-tu le poids de son histoire sur tes épaules aux départs des épreuves ?
Je reconnais que ce qu’il a pu accomplir en triathlon était énorme et je rencontre des gens aux courses qui ont été de grands fans lorsqu’il courait. Mais cela ne me pèse pas tellement dans mes courses, je n’ai jamais mesuré mes performances à ce qu’il était capable de faire. Cela ne m’a même pas traversé l’esprit et la plus grande pression vient de mes propres attentes.

Tu es baigné dans le triathlon depuis ta naissance, ton plaisir de vivre triathlon reste-il le même ?
Je ne peux pas dire que je vis triathlon depuis que je suis né, et pour être honnête je me sens vraiment comme un « rookie » dans cet univers, c’est seulement ma 3ème année en tant que professionnel. La plupart des athlètes courent depuis qu’ils ont 14-15 ans alors que j’ai réellement débuté à l’âge de 20 ans. Je suis certainement plus au courant de l’histoire de ce sport et je connais la plupart des athlètes des années 80’ par rapport à l’entourage de mon père. Il est très facile pour moi de se motiver car je sens que j’ai encore beaucoup à démontrer et donner.

As-tu comme ambition de réaliser la même carrière que ton père ? Reviendras-tu aux Championnats du Monde IRONMAN à Hawaii ?
Je pense que cela est probablement ambitieux de dire que je vais gagner 6 fois Kona. Je souhaiterais revenir aux Championnats du Monde IRONMAN Hawaii, bien sûr, après avoir couru une fois là-bas, j’ai la motivation pour y retourner et je pense que je peux faire mieux dans le futur. Probablement dans un ou deux ans.

Connais-tu la France ? As-tu prévu d’y passer un peu de temps avant ou après l’IRONMAN ?
Cela va être ma première fois que je voyage en France et aussi en Europe. Je vais arriver à Nice environ une semaine avant la course, ce qui va me permettre de me peaufiner et de reconnaitre le parcours. J’ai parlé avec quelques personnes qui l’ont couru précédemment comme Tyler Butterfield pour obtenir quelques conseils sur le parcours alors espérons que je sois prêt ! Malheureusement je ne pourrais pas rester longtemps après, je dois rentrer le mardi suivant la course.

Dernière question, Dave Scott sera-t-il présent sur la Promenade des Anglais pour t’encourager ?
Il ne sera pas en mesure de faire le voyage en France cette année. Je suis sûr qu’il suivra la course dans le milieu de la nuit à Boulder, CO.