Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

IRONMAN HAWAII – Le sacre pour Kienle et Carfrae

10492170_10152264737656191_8757126617077399181_n

Annoncé parmi l’un des grands favoris pour la victoire à Hawaii cette année, l’Allemand Sebastian Kienle n’a pas déçu en s’offrant son tout premier titre mondial en 8h14’18. Chez les femmes, l’Australienne Mirinda Carfrae a été sacrée pour la troisième fois de sa carrière en 9h00’55. Résultats exceptionnels des Français Cyril Viennot (5e) et Romain Guillaume (10e).

On le savait capable d’y arriver un jour ! En 8h14’18’’, Sebastian Kienle a remporté le titre tant convoité de champion du monde Ironman à Hawaii. L’Allemand a, comme à son habitude, dynamisé la course en vélo puisqu’il a pris la poudre d’escampette dans la deuxième partie du parcours pour poser seul sa monture en tête à T2. Il a ensuite réussi à courir son marathon en 2h54’36, lui permettant de s’offrir sa première couronne mondiale quelques mois après son sacre au championnat d’Europe. Il a devancé à l’arrivée l’Américain Ben Hoffman (2e en 8h19’23), révélation de cette édition, et l’ancien champion olympique distance allemand Jan Frodeno (3e en 8h20’32 avec un marathon en 2h47’46) qui disputait son tout premier Hawaii. Le tenant du titre, le Belge Frederik Van Lierde, a de son côté dû se contenter d’une 8e place à dix minutes du vainqueur.

141011-171611-2190-5D3

Cette édition 2014 sera à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire du triathlon français. Tout simplement parce qu’en décrochant une exceptionnelle 5e place pour sa quatrième participation (12e en 2013, 18e en 2012 et 15e en 2011), Cyril Viennot a réalisé le meilleur résultat d’un tricolore à Kona depuis toujours. Le record était jusqu’à samedi détenu par François Chabaud (6e en 2002) et Patrick Vernay (6e en 2008). C’est pour dire l’exploit réalisé par le sociétaire de Beauvais. Pour parvenir à ses fins, il a surtout dû faire « la natation de ma vie » en 54’32, puis réaliser un très gros numéro en vélo (8e à T2) avant de claquer un chrono canon de 2h51’55 sur le marathon. Chapeau !

141011-115543-2108-1DX

Un autre français affichait également un large sourire en franchissant la ligne d’arrivée. Il s’agit de Romain Guillaume qui, pour sa deuxième participation au championnat du monde (17e en 2012), a réalisé lui aussi une performance remarquable en prenant une 10e place. Pointé en 11e position à la sortie de l’eau, l’élève d’Yves Cordier a été aux avant-postes avec le gratin mondial de la discipline durant toute la course. Petite déception en revanche pour Jérémy Jurkiewicz qui termine ‘’seulement’’ à la 18e place alors que le tricolore espérait s’inviter une nouvelle fois dans le top 15. Malheureusement, le sociétaire de Poissy a écopé d’une pénalité de 4 min sur la partie vélo, ce qui lui a fait perdre tout contact avec l’avant de la course (30e à la fin du vélo).

Incroyable victoire chez les femmes de Mirinda Carfrae ! Longtemps dans l’ombre durant une très grosse partie de la course, l’Australienne a réussi un impensable retour sur le marathon pour venir décrocher sa troisième couronne mondiale. Impensable car la tenante du titre était pointée à plus de 14 min de la Suissesse Daniela Ryf au départ du marathon. Autant dire un gouffre… Mais il en fallait plus pour la décourager. Partie comme une fusée, Carfrae a remonté une à une toutes les filles qui la précédait pour reprendre les commandes de la course au 36e km avant de s’envoler avec une facilité déconcertante vers la victoire en 9h00’55 (avec un marathon couru en 2h50’26). Pour sa première tentative à Hawaii, Daniela Ryf doit donc se contenter d’une médaille d’argent. Le bronze est revenu à la Britannique Rachel Joyce.

Basile Regoli

LA GALERIE PHOTO DE LA COMPETITION ICI

- TOP 5 HOMMES : 1. Sebastien Kienle (All) 8h14’18 ; 2. Ben Hoffman (Usa) 8h19’23 ; 3. Jan Frodeno (All) 8h20’32 ; 4. Andy Potts (Usa) 8h21’38 ; 5. Cyril Viennot (Fra) 8h22’19… 10. Romain Guillaume (Fra) 8h30’15 ; 18. Jérémy Jurkiewicz (Fra) 8h39’46

- TOP 5 FEMMES : 1. Mirinda Carfrae (Aus) 9h00’55 ; 2. Daniela Ryf (Sui) 9h02’57 ; 3. Rachel Joyce (Gbr) 9h04’23 ; 4. Jodie Swallow (Gbr) 9h10’19 ; 5. Caroline Steffen (All) 9h12’43