Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Ironman France – Cinquième victoire et nouveau record pour Zamora

IMG_1413

Final – Cinquième victoire et nouveau record pour Zamora
Les années passent, et Marcel Zamora repousse les limites. Cet après-midi un peu avant 15 heures, il a remporté la 6e édition de l’Ironman France à Nice, le 5e succès personnel consécutif sur la Promenade des Anglais. Des rictus de bonheur et de joie, mais aussi de souffrance sur le visage de l’Espagnol, au moment de franchir une ligne d’arrivée surchauffée par DJ Style.
L’Espagnol établit par ailleurs un nouveau record du parcours, en 8h25:28. Sorti avec les meilleurs en natation, Zamora a aussi montré durant cette édition des progrès certains en vélo. Il a ainsi su répondre aux attaques successives des Belges Van Lierde et Zeebroeck sur les 180km cyclistes. Alors que ses adversaires moulinaient sur le petit plateau, lui enroulait de plus gros braquets sur la plaque, malgré le relief de l’arrière-pays niçois. A pied, Zamora n’a pas eu d’adversaires à sa mesure, même si il avouait avoir peiné durant le dernier aller-retour.
Frédérik Van Lierde aura néanmoins tenu son pari en résistant magnifiquement à Zamora. Le Belge termine 2e, se qualifie pour Hawaii, en 8h30:39.
Olivier Marceau, lui, tiendra jusqu’au bout d’une souffrance qui se dessinait sur son visage creusé à l’arrivée. Le Franco-Suisse aura connu une fin de courses tendue, puisqu’il ne possédait que 2 minutes d’avance sur le 4e, à 3 kilomètres de l’arrivée. Son métier, sa capacité à encaisser la douleur et à la repousser, lui auront permis d’obtenir une 3e place méritoire. Je n’ai rien à regretter. Zamora était intouchable aujourd’hui, il a été monstrueux à vélo. Je n’ai aucun regret expliquera Olivier, (8h52:25) qui dira aussi ne pas aller à Hawaii cette année, préférant a priori s’aligner sur les Mondiaux Longue distance ITU.
A la 4e place, Bruno Clerbout, autre Belge en évidence cette année, revenu comme un beau diable à pied, à moins d’une minute d’Olivier Marceau au final. Une pénalité de 6 minutes à vélo lui a certainement coûté une place sur le podium.
Romain Guillaume, bel animateur sur la partie vélo, terminera 5e au final, après avoir connu quelques crampes aux ischio.
José Jeuland, pour sa part, termine 2e Français, à la 6e place, grâce à un marathon dont il a le secret, qui lui aura permis de remonter 6 places entre la fin du vélo et la ligne d’arrivée.
Côté filles, Tine Deckers a vécu un second titre d’affilée. Elle explose elle-aussi son record de l’an dernier, en terminant 15e au scratch (juste derrière Gilles Reboul…) en 9h21:29.
Erika Csomor aura fait parler ses talents pédestres en revenant sur Alexandra Louison. La Hongroise, pour sa première participation, termine 2e en 9h36:08. Alexandra Louison termine à la 3e place (9h38:25), suivie par l’Allemande Martin, et la belle Américaine Katja Meyers.
Les résultats complets ici

Marathon – Zamora boucle le premier semi en tête
Marcel Zamora, sorti comme un fou furieux de la transition a bouclé son premier 10,5 kil’ en moins de 38 minutes. L’Espagnol vient de passer au semi-marathon, en terminant son 2e 10,5km en 39’40. une légère baisse de rythme bien compréhensible après l’accumulation de la fatigue et sous la grosse chaleur niçoise… Frédérik Van Lierde limite les dégâts et pointe à 3 minutes du leader. Romain Guillaume semble conserver sa 3e position provisoire.
Chez les filles Deckers mène toujours la danse, pendant que Alexandra Louison refait foulée après foulée son retard.
Marathon – Zamora boucle le premier semi en tête
Marcel Zamora, sorti comme un fou furieux de la transition a bouclé son premier 10,5 kil’ en moins de 38 minutes. L’Espagnol vient de passer au semi-marathon, en terminant son 2e 10,5km en 39’40. une légère baisse de rythme bien compréhensible après l’accumulation de la fatigue et sous la grosse chaleur niçoise… Frédérik Van Lierde limite les dégâts et pointe à 3 minutes du leader. Romain Guillaume semble conserver sa 3e position provisoire.
Chez les filles Deckers mène toujours la danse, pendant que Alexandra Louison refait foulée après foulée son retard.

Transition 2 – Du côté des filles…
La Belge Tine Deckers a magnifiquement géré ses 180km de vélo, en revenant petit à petit sur ses adversaires. Limitant la casse dans la montée vers le plateau de Caussols, la tenante du titre belge a refait définitivement son retour sur la 2 partie du parcours vélo. Elle pose en tête au parc à vélo, et s’est élancée sur le marathon vers 12h45. A 15 minutes de Deckers, arrive l’Allemande Martin. Suit Johanna Daumas.

Transition 2 – Fin du vélo – Zamora déjà en tête
Attendu à la fête sur la partie pédestre, Marcel Zamora a en réalité un grand numéro en vélo, posant en tête après 5h41 d’effort (temps cumulé vélo+ nat). le quadruple vainqueur espagnol est arrivé en compagnie de Van Lierde.
Romain Guillaume fait briller les couleurs françaises, en posant en 3e position à 4 minutes des premiers.
Olivier Marceau et Hervé Banti le suivent, à près de 10 minutes, suivis par Axel Zeebroeck.
Le marathon s’annonce torride sur une Promenade inondée de soleil.
A noter que Gilles Reboul figure dans le Top 20, à la première place du groupe d’âge 40-44 ans, et qu’il possède 20 minutes d’avance sur le 2e de sa classe d’âge. le Dijonnais vise une qualif’ à Hawaii, où il souhaite terminer sa brillante carrière.
Chez les filles, Tine Deckers a pris le meilleur sur Johanna Daumas.

Vélo – km 90 – Van Lierde intenable
Frédérik Van Lierde tente à plusieurs reprises de s’échapper, en tête de course. A mi-course, alors que la principale difficulté constituée de la longue montée vers le col de l’Ecre est passée, le Belge possède 40 secondes sur un Marcel Zamora conquérant, suivi de Romain Guillaume et Axel Zeebroeck. Olivier Marceau, lui, est à 3’40 de la tête, accompagné d’un autre Belge, Bruno Clerbout, qui s’est vu infliger une pénalité de 6 minutes en haut du col de l’Ecre.
Chez les filles, retour fulgurant du poids plume Alexandra Louison au niveau du col de l’Ecre. Johanna Daumas reste en tête la Niçoise a creusé l’écart dans l’ascension sur Tine Deckers, possédant plus de 5 minutes au niveau du col. En troisième position, figure Alexandra Louison, qui a fait une grande partire de son retard dans cette partie sélective du parcours vélo. Anne Basso figure en 4e position.

Vélo km 56 – Romain Guillaume aux commandes
Le Beaunois Romain Guillaume a pris la tête de la course, quelques secondes devant le duo Belge Zeebroeck-Van Lierde. Nicolas Becker redescend en 4e position, tandis que les autres favoris parmi lesquels Marceau et Zamora figurent à environ 4 minutes du trio de tête. Chez les filles, Johanna Daumas maintient son avance sur la tenante du titre Tine Deckers au 50e kilomètre, avec 3:13 d’avance. Anne Basso, l’élève d’Yves Cordier, figure en 3e position, à 7’13.

Vélo km 20 – Becker seul en têteAux alentours du kilomètre 20, au niveau de la côte de Condamine, le Français Nicolas Becker est seul en tête. Il possède une petite trentaine de secondes d’avance sur Van LIerde, 35 sur Zeebroeck. Romain Guillaume est à 1’40, Zamora à 2’29, et le groupe Marceau-Aigroz à 2’36. A noter que Gilles Reboul figure à al 10e position à un peu plus de trois minutes de la tête.Chez les filles, Johanna Daumas continue de mener le bal à ce point de la course, avec 6 minutes d’avance sur l’Africaine Donner, 6’33 sur la tenante du titre Deckers, 8’40 sur Anne Basso, , 9 minutes sur Csomor. Alexandra Louison pointe à la 10e place, à près de 12 minutes.Sortie de l’eau – Medrano, Becker et les favoris…Christian Estrosei, maire de Nice, a lancé ce matin à 6h30 a e édition de l’Ironman France. Une mer d’huile et des conditions idéales ont accueilli les 2500 concurrents. Les concurrents devaient d’abord réaliser un rectangle, avant de sortir de l’eau, et replonger pour la fin du circuit.Au fil des mètres, l’Espagnol Medrano s’échappait, devant le Français Nicolas Becker. ces deux hommes conservaient cette avance à l’issue des 3800m de natation. Derrière eux, le duo Belge Van Lierde-Zeebroeck limitait les cérats, sortant à 2 minutes.La grosse surprise venait e Marcela Zamora, qui sortait en compagnie des autres gros nageurs, comme Olivier Marceau, Romain Guillaume, etc…Première fille, la Niçoise Johanna Daumas, 25 secondes devant la Sud-Africaine Dominique Donner.
Photos Juliana Frechin