Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

France LD 2016 – Demaret et Morel à l’heure

160619-122420-2600-1DX

107 kilomètres, le Soulor et l’Aubisque à monter, il était prévisible que la partie cycliste allait être décisive sur les championnats de France LD organisés à Baudreixhier. En bons gestionnaires, Jean-Eudes Demaret et Charlotte Morel l’ont emporté.

« J’ai laissé parlé mes talents de cycliste professionnel. Je ne me suis pas affolé et je me suis calé au capteur de puissance ». C’est avec talent, maîtrise et force que Jean-Eudes Demaret a décroché son premier titre de champion de France à Baudreix.

Sorti à près de huit minutes de l’eau de Sébastien Fraysse, l’ex-cycliste professionnel a ensuite fait son retard sur la partie vélo et rejoint notamment Colin Arros. « Quand je l’ai revu, j’ai su que j’étais bien placé. » avouait le vainqueur. Dans le top quatre en haut de l’Aubisque, il gérait pour finalement passer en seconde position à la deuxième transition, à plus de trois minutes pourtant de Thibault Lopez.

LA GALERIE PHOTOS ICI

Preuve que tout était affaire de gestion à Baudreix. Guillaume Jeannin, huitième du dernier Embrunman, savait exactement de quoi il parlait. « J’ai joué la sécurité. J’ai fait une belle montée de l’Aubisque, aussi rapide que la tête de course. Il fallait gérer et accepter d’être parfois en dixième position de la course. Ne pas être complexé, s’écouter et revenir. » Une gestion sage qui payait, mais pas suffisante malheureusement pour monter sur le podium.

Avec l’abandon durant la course à pied de Thibault Lopez, Demaret prenait la tête avec une confortable avance pour ne plus la lâcher. Sébastien Fraysse, heureux deuxième, n’en attendait pas tant. Jamais inquiet, il faisait aussi une course prudente. « Si on se met dans le rouge sur ce type de course c’est la punition, c’est l’autocar, ça rend humble les sports comme ça ! » concluait-il.

 160619-102458-1307-1Dx2

Charlotte Morel en patronne

A voir les visages à l’arrivée près du lac, il était facile de constater la journée difficile que les 700 participants du championnat de France venaient de passer, sous le soleil heureusement à l’arrivée. Un départ à douze degrés et quatre petits degrés constatés en haut de l’Aubisque, comme si le dénivelé ne suffisait pas.

Largement en tête à la sortie de l’eau, Charlotte Morel a dominé la course féminine de bout en bout et conservé son titre. « Je n’ai pas eu froid, j’ai bien négocié le vélo et j’ai géré avec l’écart sur Jeanne Collonge surtout. » Informée sur sa rivale principale, la championne en titre n’avait qu’à jauger et assurer. « Je ne me suis pas bien sentie en natation. J’ai réussit à remonter dans le col mais j’ai perdu du temps dans la descente, je n’étais pas dans un grand jour, la partie pédestre n’a pas suffit. », expliquait lucide la championne de France 2012, malheureusement disqualifiée plus tard pour pénalité non effectuée. Tout le monde remontait alors d’un cran et faisaient accéder Céline Bousrez (Grasse) au podium, aux cotés de Marion Genet (Bordeaux) dans des écarts toutefois très conséquents et témoins d’une journée éprouvante mais conclue superbement sous le soleil pyrénéen.

LA GALERIE PHOTOS ICI

Cliquez ici pour accéder aux résultats provisoires.

 Source FFTRI – Photos Thierry Sourbier