Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

France Elite – Beaugrand et Coninx en bleu, blanc, rouge

IMG_7166

Cassandre Beaugrand – Dorian Coninx. Tel était le ticket gagnant du jour au Grand Prix de Quiberon qui servait cette année de support au championnat de France Elite. Pour la première citée, c’est son deuxième titre national après celui en 2014 tandis que le second n’avait encore jamais inscrit son nom au palmarès. Les deux font coup double en empochant aussi le titre U23.

Voilà douze ans que Poissy n’avait pas eu les deux maillots tricolores la même année. La dernière fois, c’était donc en 2005 avec Sylvain Dodet et Virginie Jouve. A leur tour, Cassandre Beaugrand et Dorian Coninx ont porté sur la plus haute marche du podium les couleurs pisciacaises ce samedi après-midi à Quiberon à l’occasion du championnat de France Elite, une nouvelle fois greffé à la 4e étape du Grand Prix.

Ce sont les filles qui ont été les premières à ouvrir le bal sous un magnifique ciel bleu. L’eau n’était toutefois pas assez « chaude » pour laisser ces demoiselles nager sans combinaison. La Hongroise Zsanett Horvath a été la première à sortir de l’eau après 750 m de natation avec juste derrière à ses trousses Cassandre Beaugrand. Toutes les deux ont très vite été rejointes lors du premier tour vélo par une bonne vingtaine de concurrentes où figuraient sans surprise les principales favorites à la victoire.

IMG_6597

Comme quasiment à chaque course sur le circuit national, il a donc fallu attendre l’ultime épreuve, la course à pied, pour voir des différences se faire. Et tout de suite, ce sont les Pisciacaises qui ont pris la poudre d’escampette. L’ordre final d’arrivée était d’ailleurs déjà connu dès le premier tour pédestre : Cassandre Beaugrand devant la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt puis Léonie Périault. Cette dernière se voyait donc devenir pour la 3e année consécutive vice-championne de France tandis que le bronze est tombé dans l’escarcelle d’Emilie Morier.

Chez les garçons, hormis Simon Viain absent, tous les internationaux tricolores étaient au départ de ce championnat national qui était avant tout pour eux une dernière course de préparation à deux semaines du championnat du monde U23 ou de la Finale WTS à Rotterdam. La partie natation a, une fois encore, été dominée par Raoul Shaw, sorti quelques secondes à peine devant ses coéquipiers Dorian Coninx et Aurélien Raphaël. Tous les favoris étaient aux avant-postes à l’exception de Léo Bergère.

IMG_7003

La course masculine a ressemblé à un copier-coller de celle des filles avec un groupe d’une vingtaine d’éléments devant et un autre à ses trousses incapables de combler leur retard qui, au contraire, n’a fait qu’augmenter. Premier à s’élancer à pied, Dorian Coninx s’est offert un joli mano a mano durant les cinq kilomètres avec le Norvégien Kristian Blummenfelt que le Pisciacais réussira à devancer au sprint. Premier titre national pour Coninx qui s’est vu accompagner sur le podium par Pierre Le Corre et Aurélien Raphaël.

Basile REGOLI

- Classement individuel (H) : 1. Dorian Coninx (Poissy) 48’38 ; 2. Kristian Blummenfelt (Sartrouville) 48’39 ; 3. Pierre Le Corre (Montpellier) 48’58 ; 4. Aurélien Raphaël (Sartrouville) 49’17 : 5. Raphaël Montoya (Sartrouville) 49’17…

- Classement individuel (F) : 1. Cassandre Beaugrand (Poissy) 55’07 ; 2. Andrea Hewitt (Poissy) 55’34 ; 3. Léonie Périault (Poissy) 55’44 ; 4. Emilie Morier (Issy) 55’56 ; 5. Mathilde Gautier (Sartrouville) 55’57…