Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Embrunman – L’incroyable été d’Emma Pooley

IMG_4920

Incroyable été pour Emma Pooley ! Troisième sur l’Ironman Nice et première à l’Alpe d’Huez, la Britannique a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès en remportant pour la première fois l’Embrunman.

C’est le sujet qui a alimenté toutes les discussions cette semaine. Celui de savoir si la pluie serait ou non de la partie pour cette 32e édition de l’Embrunman. Au grand dam des 1 300 concurrents, celle-ci s’est invitée à la fête de manière abondante à partir de onze heures avant de laisser progressivement place à un temps un peu plus clément dans l’après-midi. Des conditions météos, en somme, en totale contraste avec celles des années précédentes où la chaleur était souvent présente. Cela n’a pas empêché le Croate Andrej Vistica et la Britannique Emma Pooley d’inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve. Une première pour tous les deux.

IMG_4694

Comme à l’accoutumée, les athlètes féminines ont été les premières à pouvoir plonger ce matin, à 5h50, dans le lac de Serre-Ponçon. Sans grande surprise, c’est Charlotte Morel qui a été la première à sortir de l’eau au bout de 50’58 d’effort. L’Australienne Carrie Lester a, elle, pointé le bout de son nez une minute trente après. Il a fallu ensuite attendre plus de sept minutes avant de voir certaines favorites comme Isabelle Ferrer ou Jeanne Collonge. La Britannique Emma Pooley, dont la natation reste son point faible, est apparue seulement dans l’aire de transition au bout de 1h03’35 (16e à ce moment-là).

L’ancienne championne du monde cycliste de contre-la-montre a, ensuite, passé la surmultiplié pour remonter une à une toutes ses concurrentes. Et ainsi prendre les commandes de la course dans le dernier tiers du parcours. Entre temps, Charlotte Morel et Carrie Lester avaient jeté l’éponge. Autant dire qu’avec une avance considérable de 15’49 lors de son entrée dans l’aire de transition, Emma Pooley avait déjà – sauf accident – course gagnée. La récente vainqueur du triathlon de l’Alpe d’Huez n’a pas laissé passer cette occasion et a été la première à franchir la ligne d’arrivée en 10h57’56.

IMG_4788

De retour à Embrun après avoir été absente l’an dernier, Jeanne Collonge (lauréate en 2012 et 2013) n’a donc pas réussi à ajouter un troisième titre à son palmarès. La sociétaire de l’Olympic Nice Natation a dû se contenter cette fois d’une deuxième place. Le podium a été complété par l’Isséenne Linda Guinoiseau qui avait déjà terminé à cette place lors de l’Ironman de Nice en juin. Au total, pas moins de sept françaises ont réussi à se hisser dans le top 10 : Stéphanie Reymond (4e), Isabelle Ferrer (5e), Pauline Chagnon (6e), Myriam Guillot Boisset (8e) et Pauline Damiens (10e).

Basile Regoli

- CLASSEMENT : 1. Emma Pooley (Gbr) 10h57’56 ; 2. Jeanne Collonge (Fra) 11h34’51 ; 3. Linda Guinoiseau (Fra) 11h35’25 ; 4. Stéphanie Reymond (Fra) 11h39’01 ; 5.Isabelle Ferrer (Fra) 11h49’34 ; 6. Pauline Chagnon (Fra) 11h50’34 ; 7. Ester Hernandez (Esp) 12h02’46 ; 8. Myriam Guillot Boisset (Fra) 12h18’44 ; 9. Linda Schuecker (All) 12h24’46 ; 10. Pauline Damiens (Fra) 12h27’16