Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Doublé norvégien au Norseman Xtreme Triathlon

10495339_762706213791081_8934076146294772236_o

La 12e édition du Norseman Xtreme Triathlon, l’un des plus durs au monde, a vu la victoire des Norvégiens Allan Hovda (10h52’07) et Line Foss (12h56’27). Le premier français est cette année Nicolas Barthe (Albi Triathlon) qui a réussi une superbe performance en terminant dans le top 20.

Il s’agit très certainement d’un des triathlons les plus difficiles et exigeants au monde, source de beaucoup de fantasmes ! Le Norseman Xtreme Triathlon (Norvège) a accueilli cette année 284 triathlètes de l’extrême pour sa 12e édition. Au menu : 3,8 km de natation effectués de nuit et dans une eau à 13 degrés, puis 180 km de vélo avec cinq cols au programme, avant de finir par un marathon dont les derniers kilomètres consistent en une ascension du mont Gaustatoppen (1 880 m), après 1 600 m de dénivelé positif. Comme chaque année, l’unique récompense pour tout ces participants étaient un simple tee-shirt noir de finisher (voir la vidéo Intérieur Sport).

10527474_720846904618679_5648554694454690728_n

Les conditions météorologiques ont rendu, comme l’an passé, l’épreuve encore plus difficile à cause d’un fort brouillard empêchant toute visibilité proche lors de l’ascension à pied du Gaustatoppen. Cela n’a pourtant pas empêché le Norvégien Allan Hovda de l’emporter dans l’excellent chrono de 10h52’07, soit 33 minutes de moins que le lauréat de l’édition 2013 (Markus Stierli). Son succès, Allan Hovda est allé le chercher sur le marathon qu’il a tout juste bouclé sous la barre des quatre heures (3h56’11). Triplé pour la Norvège cette année avec la deuxième place de Lars Christian Vold en 11h09’41, tandis que Per Morten Ellingsen s’est emparé du bronze en 11h14’58. Contrairement à l’an dernier, un français a réussi à s’immiscer cette fois dans le top 20. Il s’agit de Nicolas Barthe (Albi Triahlon) qui a bouclé l’épreuve en 12h31’30. L’Albigeois est un habitué des efforts longue distance puisqu’il a notamment été finisher il y a deux ans du mythique Ironman d’Hawaii en 10h02’36. Au total, ils ont été cinq tricolores à terminer dans les cent premiers : Vincent Guisse (42e en 13h32’02), Cédric Tourneur (68e en 13h59’04), Richard Thiry (74e en 14h09’01) et Bernard Saliou (78e en 14h14’56). Pendant neuf mois, TRIMAG avait suivi la préparation de Laurent Valette. Ce dernier a terminé à la 127e place en 15h14’39. Bravo à lui !

10548302_720935817943121_5629514226174580097_o

Chez les femmes, la Norvégienne Line Foss a survolé l’épreuve en l’emportant en 12h56’27. Elle a réussi à devancer ses plus proches poursuivantes de plus de trois quarts d’heure d’avance : l’Américaine Maggie Rusch (2e en 13h39’13) et la Norvégienne Trude Gran (3e en 13h45’34). L’unique tricolore engagée cette année, Marion Birot (AS Monaco), n’a pas eu la chance de faire partie des 160 heureux élus montant au sommet du Gaustatoppen. Elle a néanmoins pris la 3e place des « white finisher » en 15h14’33.

Basile Regoli – (c) Delly Carr

==> Résultats complets ici