Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Champ. de France LD Triathlon – Le sacre pour Sudrie et Ferrer

140706-123817-2562-1DX

Cinquième titre national pour Sylvain Sudrie (Wapiti Larmor Plage) sur le championnat de France Longue Distance de triathlon. Dans la course féminine, Isabelle Ferrer (Issy) se couvre d’or pour la première fois.

Le dépaysement a été total. Après Calvi en Corse l’an dernier, le championnat de France longue distance a pris la direction cette année du Nord. Le site du PAarc, à Gravelines, a servi pour la première fois de cadre à ce grand rendez-vous national. Malgré la proximité dans le calendrier avec l’Ironman de Nice qui a eu lieu il y a tout juste une semaine, l’épreuve a fait sans difficulté le plein (795 concurrents au départ).

140706-075848-433-1DX

A l’issue des 3 kms de natation, quatre hommes ont pointé le bout de leur nez en tête : Jean-Marc Rimaud (Versailles), Sylvain Sudrie (Wapiti Larmor Plage), Stephan Bignet (Poitiers) et Antony Costes (Sud Tri Performance). Ce dernier s’est montré le plus rapide dans l’aire de transition puisqu’il a été le premier que les spectateurs ont pu applaudir à la sortie du parc à vélos. Quelques favoris ont en revanche accusé du retard dans l’eau comme Cyril Viennot (Beauvais, à 2’23), Frédéric Limousin (Tri Littoral 59, à 2’54) ou encore Victor Debil-Caux (Beauvais, à 5’03). Grandissime favori à sa propre succession, Sylvain Sudrie n’a pas attendu longtemps pour prendre la course à son compte. L’international tricolore s’est fait la malle dès le 22e km pour poser le vélo avec plus de trois minutes d’avance sur un quatuor composé de Cyril Viennot, Antony Costes, Stephan Bignet et Valentin Rouvier.

140706-120347-2172-1DX

Le semi-marathon n’a alors été qu’une simple formalité pour Sudrie qui est allé s’offrir en patron son cinquième titre de champion de France (après ceux en 2009, 2011, 2012 et 2013). « C’est un titre sur une distance que j’apprécie. En tant que professionnel, je me dois de courir sur cette course-là. C’est une victoire qui fait plaisir à mon club et à l’Armée de Terre », lâche Sylvain, le regard désormais tourné vers le championnat du monde en Chine. Derrière, le jeune Antony Costes a fait parler la poudre en course à pied pour s’offrir une belle médaille d’argent. La troisième place sur le podium a été très disputée entre Rouvier et Viennot. Avantage au dernier cité qui a réussi à prendre in-extremis le meilleur sur le sociétaire de La Rochelle. Champion de France de la spécialité en 2008, Stephan Bignet termine dans le top 5. On retrouve ensuite dans l’ordre Gwenaël Ouillères (Team Mermillod, 6e), Guillaume Gillodts (Tri Littoral 59, 7e), Manuel Roux (Vesoul, 8e), Frédéric Limousin (Tri Littoral 59, 9e) et Benoît Bigot (Vesoul, 10e).

Classement : 1. Sylvain Sudrie (Wapiti Larmor Plage) 4h04’56 ; 2. Antony Costes (Sud Tri Performance) 4h08’08 ; 3. Cyril Viennot (Beauvais) 4h11’25 ; 4. Valentin Rouvier (La Rochelle) 4h12’49 ; 5. Stephan Bignet (Stade Poitevin) 4h13’35…

140706-092421-776-1DX

Dans la course féminine, Charlotte Morel partait avec la faveur des pronostics pour succéder au palmarès à Delphine Pelletier. La sociétaire de Saint-Raphaël avait d’ailleurs fait de ce championnat de France l’un des grands objectifs de sa saison depuis sa reconversion sur les épreuves longue distance. C’était donc tout sauf une surprise de la voir sortir en tête de l’eau puis de rapidement creuser l’écart sur ses poursuivantes au fil du parcours cyclisme (7 min d’avance au 80e km). Mais Morel n’est finalement jamais arrivée dans le parc à vélos… La raison ? Une chute violente – sans gravité heureusement – dans un rond-point à quelques kilomètres seulement du but. A sa plus grande surprise, Isabelle Ferrer (Issy-les-Moulineaux) s’est donc retrouvée aux commandes de la course à l’entame du semi-marathon. Elle s’est élancée avec 2’30 d’avance sur le duo Sabrina Godard Monmarteau – Juliette Coudrey.

140706-123808-2520-1DX

Déterminée comme jamais, Ferrer n’a pas laissé passer sa chance et s’en est allée conquérir son tout premier titre de championne de France longue distance à 40 ans. « Je ne réalise pas encore. C’est mon deuxième titre national cette année après le championnat de France de duathlon LD. Sur le papier, Charlotte, Sabrina et moi avions toute la capacité d’accéder au titre. L’expérience a finalement payé », savoure Isabelle. La médaille d’argent revient logiquement à Sabrina Godard Monmarteau (Metz) tandis que le bronze a été pris par Alexandra Roucher (Larmor Plage). Troisième de la course à l’arrivée, Juliette Coudrey (Issy-les-Moulineaux) n’a pu prétendre au podium en élite puisqu’elle était inscrite dans la catégorie groupe d’âges. Le top 10 est complété par Anaïs Labalec (Triath’Lons, 5e), Céline Feder (Asptt Strasbourg, 6e), Anaïs Robin (Gray, 7e), Mylène Chalvin (Triath’Lons, 8e), Marine Hazard (Versailles, 9e) et Laëtitia Mouchet (Besançon, 10e).

Classement : 1. Isabelle Ferrer (Issy) 4’39’’30 ; 2. Sabrina Godard Monmarteau (Metz) 4’46’’51 ; 3. Juliette Coudrey (Issy) 4’54’’37 ; 4. Alexandra Roucher (Wapiti Larmor Plage) 5h00’32 ; 5. Anaïs Labalec (Triath’Lons) 5h00’42…

Basile Regoli – (c) Thierry Sourbier

==> Résultats complets ici

140706-083548-522-1DX140706-100547-1126-1DX

140706-112629-1858-1DX140706-112805-1887-1DX

140706-103745-1485-1DX  140706-092947-898-1DX