Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

  • No Tweets Available

Challenge Roth – Première pour Bracht et Carfrae

10447519_10153021341619278_8005022594764549479_n

L’allemand Timo Bracht et l’australienne Mirinda Carfrae ont remporté avec brio la 30e édition du Challenge Roth ce dimanche. Les organisateurs ont recensé un peu plus de 5 500 participants venus de 62 pays différents.

Une fois n’est pas coutume, le plateau du Challenge Roth était impressionnant avec la présence des tous meilleurs triathlètes mondiaux du moment. La course a donc logiquement tenu toutes ses promesses avec, pour commencer, une partie natation où les dix premiers sont sortis de l’eau dans un mouchoir de poche. L’écart était exactement de 24 secondes entre Nils Frommhold (1er en 48’39) et James Cunnama (10e en 49’03). Tous les favoris ne se sont d’ailleurs pas quittés pendant les cent premiers kilomètres à vélo, moment choisi alors par Frommhold pour dynamiser la course. Le jeune allemand de 27 ans s’est alors lancé dans un spectaculaire numéro en solitaire pour s’offrir environ 5′ d’avance sur ses poursuivants à l’issue de la partie vélo. Insuffisant néanmoins pour contenir le retour de son compatriote Timo Bracht, qui a fait parler la poudre en course à pied en claquant un super 2h44’32 sur le marathon. Deux fois sur le podium lors des deux dernières éditions (2e en 2012 et 3e en 2013), Bracht s’est offert son premier succès sur le Challenge Roth en 7h57’44. « J’ai rêvé pendant dix ans de gagner un jour cette course. Ce fut une journée fantastique. J’ai fait tout ce qu’il fallait aujourd’hui pour faire une grande course », a souligné le lauréat. L’Allemand Nils Frommhold a, lui, réussi à conserver sa deuxième place tandis que l’Espagnol Eneko Llanos est allé chercher une belle médaille de bronze. L’Australien Joe Gamblese (4e) et le Sud-Africain James Cunnama (5e) ont complété le top 5. Le tenant du titre Dirk Bockel a de son côté terminé à la 6e place de la course en 8h22’41. Le premier français est cette année Arnaud Selukov (19e en 8h59’22).

10553443_10153021845314278_8946145956860763575_n

La course féminine a été tout aussi palpitante avec quatre filles à l’arrivée sous la barrière des neuf heures. Les lauriers sont revenus à l’australienne Mirinda Carfrae – championne du monde en titre – qui a éclaboussé de son talent cette édition 2014. Sortie en 7e position de l’eau, elle a dû faire preuve d’énormément de patience pendant la course avant de revenir sur le groupe de tête. C’est finalement lors de la seconde partie du marathon (au 28e km) que Carfrae a réussi à prendre les commandes de la course. Une première place qu’elle a conservé jusqu’au bout en sortant un chrono canon de 2h53’27 à pied. « J’ai énormément entendu parler de cette épreuve comme une course très difficile. C’est incroyable de gagner ici. Je suis très heureuse », a glissé l’australienne après la course. Avec un temps final de 8h38’53, elle s’est offerte la quatrième meilleure performance de l’épreuve. Elle a devancé au final la Britannique Rachel Joyce (2e en 8h42’25) et la Suissesse Caroline Steffen (3e en 8h48’42). La première tricolore de la course est Céline Clogenson (Issy-les-Moulineaux) qui termine à la 44e place, en 10h51’53.

Basile Regoli

==> Résultats complets ici