Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

70.3 Vichy – Un plateau à la sauce hawaïenne

IMG_5969

A sept semaines de se rendre à Hawaii, plusieurs triathlètes pros ont décidé de se rendre ce week-end au 70.3 Vichy pour une dernière sortie avant d’attaquer la ligne droite finale de leur préparation. Ce sera le cas d’un garçon comme Frederik Van Lierde, vainqueur le mois dernier de l’Ironman Nice. A noter aussi, demain, le retour à la compétition d’Antony Costes.

Ils auront certainement un petit pincement au cœur dimanche soir au moment de l’arrivée du dernier concurrent. Cette édition 2017 marque en effet la fin d’une aventure de sept années pour Gaël et Amandine Mainard, à la tête de l’organisation de l’épreuve vichyssoise depuis le début. Mais en attendant de passer prochainement la main, le couple a près de 3 900 triathlètes à satisfaire durant ce week-end qui s’annonce encore une fois très chaud (entre 30 et 34 degrés durant les deux jours, ndlr).

Comme lors des éditions précédentes, les festivités du week-end débuteront dès le samedi matin par l’Ironman 70.3 avec un départ prévu à 6h50. C’est cette année sur cette épreuve que se retrouveront les pros. Une bonne cinquantaine figurent sur la start-list même si tous ne se présenteront peut-être pas au départ de la course. Certains sont de passage dans la cité thermale pour effectuer une dernière course de ‘’préparation’’ à un mois et demi du championnat du monde Ironman à Hawaii.

Ce sera le cas notamment du Belge Frederik Van Lierde qui a déjà brillé dans l’hexagone durant l’été en remportant une nouvelle couronne à l’IM Nice en juillet. Le champion du monde 2013 aura face à lui de redoutables adversaires comme les Allemands Andi Boecherer et Christian Brader, le Suisse Manuel Küng ou encore l’Italien Ivan Risti. Du côté féminin, c’est la Suissesse Céline Shärer qui sera la grande favorite. L’Américaine Jocelyn McCaulay et la Danoise Tine Hoslt seront également de sérieuses clients.

Avec de tels triathlètes au départ, il y a fort à parier que les records de l’épreuve établis lors de l’édition précédente (4h03’38 pour les hommes et 4h30’49 pour les femmes) seront battus. Plusieurs français pourraient aussi tirer leur épingle du jeu sur cette course, première du calendrier international à compter pour le KPR 2018. On suivra les performances de garçons comme Antony Costes, Arnaud Guilloux, Jérémy Jurkiewicz ainsi que Trevor Delsaut qui avait réussi à prendre la quatrième place sur la distance suprême l’an passé.

Basile REGOLI

Frederik Van Lierde : « J’ai plutôt bien récupéré de ma course à Nice. J’ai fait deux semaines cool puis j’ai repris les entraînements. On est sept semaines avant Hawaii, ça va être un bon test. C’est l’occasion de travailler ma vitesse. »

Antony Costes : « La saison n’a pas été à la hauteur de mes attentes. Vichy, c’est l’occasion de se rattraper. Le plateau est dense, je vais avoir des athlètes de classe mondiale face à moi. Je vais essayer de vendre le plus cher possible ma peau. »