Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

70.3 St. George – A. Brownlee, avide de nouveaux défis

_rio_teste_event_5wa_4465

Un an après son titre aux Jeux de Rio, le Britannique Alistair Brownlee a décidé de faire un break sur le court et se consacrer à un autre format. Premier test sur le circuit international ce samedi avec le 70.3 St. George (Etats-Unis).

Double champion olympique, double champion du monde et triple champion d’Europe, Alistair Brownlee a déjà tout gagné durant sa carrière sur distance olympique. Le voici, désormais, avide de nouveaux challenges sur des distances… un peu plus longues. « Il veut faire autre chose pendant un ou deux ans avant de rebasculer sur les Jeux de Tokyo », confirme Denis Véron, le manager de l’EC Sartrouville où le triathlète britannique est licencié depuis des années. L’objectif fixé en 2017 est assez clair : briller sur la distance half-ironman.

Cela a plutôt bien démarré avec une première victoire haut la main, il y a quinze jours, lors du Challenge Grand Canaria en Espagne. Mais le premier test de ce début de saison est prévu ce week-end avec sa venue au 70.3 St. George (Etats-Unis) où il va croiser le fer avec plusieurs pointures mondiales de la discipline. Leur nom ? Sebastien Kienle, Lionel Sanders, Tim Don, Ben Hoffman ou encore Tyler Butterfield. Des garçons habitués à jouer les premiers rôles sur le circuit international.

Deux pros tricolores seront à suivre de près sur cette épreuve et notamment Antony Costes qui tentera de rebondir après sa contre-performance au mois d’avril lors de l’Ironman du Texas (48e). Sylvain Sudrie fera, lui, sa rentrée et devrait enchaîner la semaine suivante avec le 70.3 Monterrey au Mexique.

Basile REGOLI – (c) Wagner Araujo/ITU