Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

70.3 Barcelone – Un duel Frodeno vs Brownlee reporté

IMG_9521

Quatre ans après leur dernière confrontation sur le circuit ITU, l’Allemand Jan Frodeno et le Britannique Alistair Brownlee étaient annoncés sur la start-list du 70.3 Barcelone pour des retrouvailles prévues dimanche. Mais seul le premier cité sera présent. Les Français Bertrand Billard et Etienne Diemunsch seront également au départ.

Ils ont chacun marqué de leurs empreintes la saison 2016. L’un en devenant pour la deuxième année consécutive champion du monde de la distance Ironman. L’autre en conservant son titre de champion olympique ce qui n’avait encore jamais été réussi par le passé. Dimanche, Jan Frodeno et Alistair Brownlee, deux légendes du triathlon moderne, étaient annoncés parmi la liste des engagés pour le 70.3 Barcelone en Espagne.

Toutefois, le site britannique Tri247 (lire l’article ici) a annoncé que le double champion olympique ne serait pas au départ de l’épreuve et que sa prochaine sortie se ferait à l’occasion de la WTS de Leeds le 11 juin prochain. L’heure des retrouvailles n’est, donc, pas pour tout de suite avec l’Allemand qui sera, lui, bien au départ de la course. Sa rentrée au niveau international avait tourné court début avril avec un abandon (crevaison) lors du 70.3 Oceanside.

Si ce dernier semble être le grandissime favori de cette épreuve barcelonaise, d’autres pointures mondiales pourraient bien venir se mêler aux avant-postes. Des noms ? Le Belge Frederik Van Lierde, qui a terminé dimanche à la troisième place du 70.3 Aix-en-Provence, mais aussi le Suédois Martin Olsson actuellement en pleine progression ou encore l’inusable Espagnol Ivan Rana.

A cette liste, il faut évidemment ajouter un certain Bertrand Billard, vainqueur du 70.3 Aix, qui a fait le choix d’enchaîner deux courses à une semaine d’intervalle. Idem pour des garçons - selon la start-list - comme Yvan Jarrige (7e à Aix), Robin Pasteur (14e) et Lucas Amirault (19e). Troisième lors du triathlon de Cannes, Etienne Diemunsch est aussi annoncé au départ ainsi que Jérémy Morel.

Du côté des femmes, la victoire devrait sans doute se disputer entre la Belge Tine Deckers, la Danoise Camilla Pedersen et la Britannique Emma Pallant. Trois pros françaises sont également engagées : Julie Stephan, Camille Donat et Charlotte Morel. Cette dernière a ciblé l’Embrunman (15 août) comme objectif majeur de sa première partie de saison.

Basile REGOLI