Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

France Cross – Les triathlètes seront de la partie

IMG_7671

Vincent Luis, Dorian Coninx, Pierre Le Corre, Cassandre Beaugrand, Léonie Périault… Voici une liste non exhaustive de triathlètes qui seront, ce dimanche, au départ du championnat de France de cross-country à Plouay, en Bretagne. Certains d’entre eux pourraient bien se mêler à la lutte pour les premières places, voire même réussir à monter sur le podium.

Le championnat de France de cross-country. Le rendez-vous est chaque année un passage obligé pour bon nombre de spécialistes des disciplines enchaînées désireux de se jauger en course à pied en fin de préparation hivernale. Ce sera le cas d’une pléiade de jeunes triathlètes, des catégories cadets et juniors, dont la première grosse échéance majeure – le championnat de France de duathlon – est programmée mi-avril. Plusieurs membres de l’équipe de France de triathlon, dont certains présents à la WTS d’Abu Dhabi le week-end dernier, sont aussi attendus au départ de ce cross national que l’on annonce très exigeant et physique.

Troisième aux Emirats arabes unis pour sa course de rentrée sur le circuit international, Vincent Luis a confirmé qu’il serait bien au départ à Plouay ce dimanche. L’élève de Farouk Madaci (en course à pied) a fait une seule sortie cet hiver dans les labours. C’était à l’occasion des départementaux de la Marne qu’il a remporté haut la main devant son partenaire d’entraînement François Barrer. Médaillé d’argent lors de l’édition 2016 au Mans (et aussi 7e français l’an passé), Luis devrait une nouvelle fois se mêler à la lutte pour les premières places, voire le podium en fonction des sensations.

Lui aussi sera à surveiller de très près. L’Isérois Dorian Coninx prendra part pour la toute première fois au championnat de France de cross avec un vrai rôle de trouble-fête à jouer. Le garçon a fait très forte impression lors des interrégionaux à Aix-les-Bains, mi-février, en devançant de 45 secondes un certain Hassan Chahdi qui n’est autre que le champion de France en titre ! Enfin, Pierre Le Corre, 13e à la WTS d’Abu Dhabi, figure également parmi la liste des engagés. Sa dernière participation à un cross national remonte à celui de La Roche-sur-Yon en 2012 (6e espoir).

IMG_7732

L’épreuve féminine verra aussi la présence de plusieurs triathlètes de l’équipe de France dont les deux demoiselles qui ont fait leur rentrée, vendredi dernier, sur le circuit international : Cassandre Beaugrand et Léonie Périault. La première citée a survolé ses interrégionaux en l’emportant à Digne-les-Bains avec près de deux minutes d’avance (32’08 pour 8050m) sur sa dauphine du jour. La sociétaire du club de Monaco en course à pied avait terminé 10e française l’an dernier du cross long, avec en prime le titre chez les espoirs.

Retour dans les labours cette saison pour Léonie Périault dont la dernière participation à un championnat de France de cross-country remonte maintenant à 2014. Cette année-là, la pensionnaire du pôle France de Montpellier avait pris une 37e place (5e espoir) sur le cross long. Un top 20 semble dans ses cordes ce dimanche au regard de son niveau affiché, le 18 février, lors des interrégionaux en région parisienne.

L’internationale Lucie Picard (35e au championnat d’Europe espoirs en décembre), duathlète au club d’Issy-les-Moulineaux, aura, elle aussi, une carte à jouer. Reste, toutefois, à voir si la jeune fille aura suffisamment récupéré de son récent semi-marathon de Paris (1h15’37). A noter aussi la présence de l’inusable Sandra Lévénez qui a vu sa demande de qualification exceptionnelle – absente aux inters – acceptée par la Fédération française d’athlétisme.

Basile Regoli