Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

GP Paillencourt – Lejeune et Le Berre, champions de France

17554489_1228626043860001_2832179331313141973_n

Le championnat de France individuel de duathlon, greffé cette année encore au Grand Prix, a sacré Cécile Lejeune (Issy-les-Moulineaux) et Yohan Le Berre (Metz). Un premier titre national Elite pour ces deux duathlètes.

Pour eux, c’était la rentrée des classes. Le moment tant attendu pour revoir les copains ou copines des autres clubs mais surtout pour mettre à profit tout le travail réalisé durant l’hiver. L’occasion, en somme, de jauger son état de forme en ce dernier dimanche du mois de mars très ensoleillé, même à Paillencourt (Nord) où se tenait cette 1re manche D1 de la saison.

Chez les femmes, après une première course à pied très groupée, la course a commencé à se décanter à vélo avec l’échappée de trois demoiselles : Sandra Levenez, Cécile Lejeune (Issy) et l’Espagnole Margarita Garcia Canellas (Montluçon). Les trois fuyardes n’ont ensuite jamais été revues par les autres participantes et c’est la plus jeune des deux Isséennes, Cécile Lejeune, qui a réussi à faire la différence lors de la seconde partie pédestre. La récente championne de France junior de cross-country a franchi la ligne d’arrivée avec sept secondes d’avance sur la tenante du titre, Sandra Levenez (2e). La troisième française sur le podium s’appelle Marion Gay Pageon (Issy), classée sixième de la course derrière trois étrangères.

Par équipe, le club francilien d’Issy-les-Moulineaux a décroché haut la main la victoire avec trois filles dans les six premières à l’arrivée. La tâche sera rude cette année encore pour les formations désireuses de venir rivaliser avec les Isséennes pour le titre national. Le podium a été complété, comme souvent, par l’équipe de Metz (2e) tandis que Montluçon (3e) a été l’une des belles surprises du jour.

17435991_1228628203859785_7485836468918868295_o

Du côté des garçons, il a également fallu attendre l’épreuve cyclisme pour voir un peu d’animation. Le premier acteur de la course a été l’Espagnol Emilio Martin (Gonfreville) qui a tenté de se faire seul la malle durant les premiers tours. Il a finalement été rejoint par le peloton avant que cinq autres garçons ne réussissent à leur tour à s’échapper. Une attaque décisive puisque les cinq fuyards sont arrivés avec une minute d’avance à T2. De quoi permettre à l’un d’entre eux, l’international Yohan Le Berre (Metz), de filer seul vers son premier titre de champion de France. Le Messin a été accompagné sur le podium par Benjamin Choquert (Metz, 2e) et Damien Derobert (Gonfreville, 3e).

Au niveau du classement par équipe, c’est Metz qui a réussi à emporter la mise en plaçant trois de ses hommes dans le top 5 (Le Berre, Choquert et Devanne). Le tenant du titre Gonfreville doit se contenter cette fois-ci de la deuxième place sur le podium tandis que les Nordistes de la Côte d’Opale sont, eux, montés sur la troisième marche. A noter, enfin, le titre en U23 de Nathan Guerbeur (Metz).

Basile REGOLI – © FFTRI

CLASSEMENT

- FEMMES (individuel) : 1re. Cécile Lejeune (Issy) 59’24 ; 2. Sandra Levenez (Issy) 59’31 ; 3. Margarita Garcia Canellas (Montluçon) 59’55 ; 4. Sarah Loehr Munoz (Montluçon) 1h00’54 ; 5. Katie Synge (Metz) 1h00’59…

- HOMMES (individuel) : 1er. Yohan Le Berre (Metz) 1h14’40 ; 2. Benjamin Choquert (Metz) 1h15’02 ; 3. Damien Derobert (Gonfreville) 1h15’07 ; 4. Emilio Martin (Gonfreville) 1h15’35 ; 5. Julien Devanne (Metz) 1h15’41…