Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Alpe d’Huez – Un traileur de l’équipe de France s’offre le duathlon

IMG_0047

Top départ pour la 11e édition du Triathlon de l’Alpe d’Huez dont les festivités ont démarré ce mardi avec la traditionnelle épreuve du duathlon. Une course remportée par Emmanuel Meyssat, membre de l’équipe de France de courses en montagne, et par la Hollandaise Miriam Van Reijen.  

Emmanuel Meyssat. Voilà un nom bien connu dans le milieu… du trail. Le spécialiste des épreuves de courses en montagne (12 sélections internationales) a réussi à inscrire son nom ce mardi au palmarès de l’épreuve du duathlon à l’Alpe d’Huez. Quatre ans après être monté sur la deuxième marche du podium. « C’est une victoire qui fait plaisir. J’avais à cœur de revenir ici et de m’y imposer. C’est une épreuve un peu mythique. Mais ce n’était pas gagné d’avance car je sortais d’un gros bloc d’entraînement. Je n’ai relâché qu’hier », confie celui qui disputera ce dimanche La Montée des pavés à Taninges (Haute-Savoie), épreuve sélective pour le prochain championnat du monde de courses en montagne.

Le sociétaire du club de Metz – il a participé cette saison aux manches du Grand Prix de duathlon – a pris la tête de la course dès le deuxième virage de la montée de l’Alpe. Et n’a ensuite jamais été revu jusqu’à la ligne d’arrivée par ses concurrents. La deuxième place a été prise par le Belge Seppe Odeyn qui n’est autre que le vice-champion d’Europe de duathlon longue distance. Le bronze est revenu à l’ancien cycliste pro, Eric Leblacher (Meaux). A noter que le meilleur chrono de la montée de l’Alpe a été réalisé par Frédéric Frech (Sélestat), quatrième à l’arrivée, en 50’21.

Chez les femmes, les Hollandaises ont été à la fête sur cette édition 2016. On en retrouve cette année deux sur le podium, dont une sur la plus haute marche : Miriam Van Reijen. La Batave (19e au dernier championnat du monde) a réussi à revenir en vélo sur sa compatriote Jessica Oosterlo qui avait été la plus rapide lors de la première course à pied. Cette dernière a également dû se résoudre à laisser filer, lors de l’ascension, Marion Gay-Pageon (Issy-les-Moulineaux) pour la deuxième place.

Basile REGOLI

- HOMMES : 1. Emmanuel Meyssat (Fra) 1h27’50 ; 2. Seppe Odeyn (Bel) 1h28’25 ; 3. Eric Leblacher (Fra) 1h29’25) ; 4. Frédéric Frech (Fra) 1h29’50 ; 5. Ryan Christian (Esp) 1h30’45

- FEMMES : 1. Miriam Van Reijen (Ned) 1h40’24 ; 2. Marion Gay-Pageon (Fra) 1h45’34 ; 3. Jessica Oosterlo (Ned) 1h46’42 ; 4. Avril Laheurte (Fra) 1h50’55 ; 5. Carla Dahan (Fra) 1h57’31