Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Championnats d’Europe – 7 médailles pour l’équipe de France

Raphaël Montoya battu au sprint

L’équipe de France a clôturé son week-end de compétition aux Championnats d’Europe (distance olympique) de Kitzbuehl (AUT) avec 7 médailles au compteur.

A seulement 22 ans, Raphaël Montoya s’est offert une magnifique médaille d’argent sur la course Elite, juste derrière Joao Pereira, 5e des Jeux Olympiques de Rio. Simon Viain a décroché une belle 11e place, devant son compatriote Léo Bergère, qui termine 13e de son premier Championnat d’Europe Elite.

 Sortis de l’eau en bonne position, deux Français se sont élancés à vélo dans un groupe avec quelques secondes de retard sur la tête : Raphaël Montoya et Léo Bergère. Grâce à un gros travail, ils ont réussi à revenir et c’est un groupe de 23 unités qui s’est formé à l’avant. Une bonne transition leur a permis de s’élancer aux avant-postes à pied. Raphaël Montoya a réalisé un très bon 10km, toujours en tête de course, et a décroché l’argent au terme d’un magnifique sprint, au coude à coude avec les portugais.

Pénalisé par sa natation, Simon Viain n’a pas pu accrocher le premier groupe à vélo. Très actif à l’avant dans le groupe de chasse, le français s’est élancé à pied en compagnie notamment de Fernando Alarza, avec une quarantaine de secondes de retard. Il a réalisé une très bonne course à pied, qui lui a permis de remonter et d’aller chercher une belle 11e place, devant son compatriote Léo Bergère, qui a lutté pour accrocher sa 13e place.

 

Chez les Juniors, contrat rempli pour Louis Vitiello, 5e. Malgré les aléas, Max Stapley n’a rien lâché et a terminé en trente troisième position.

Les deux Français ont fait une course aux avant-postes. Bien positionnés à la sortie de l’eau, ils se sont élancés en tête à vélo. Repris par le groupe de chasse, les tricolores ont fait un gros travail à l’avant pour essayer de créer une cassure. Malgré cela, le groupe est resté très dense jusqu’à la transition.Si celle-ci s’est bien déroulée pour Louis Vitiello, qui s’est élancé en tête, ce n’est pas le cas pour Max Stapley. Pris dans une chute, le français a perdu beaucoup de temps. Parti avec du retard sur la tête, il n’a pas pu revenir sur ses concurrents. Il se sera battu jusqu’au bout et termine 33e. Louis Vitiello a lui réussi à tenir le top 8, et décroche une très belle 5e place. Chez les filles, Jessica Fullagar a réussi à accrocher le podium final, en 3e position.

 

Louis Vitielo 5e junior

Louis Vitiello 5e junior

Cassandre Beaugrand, une course à pied effrénée pour un top 10 

Pour sa première participation à un Championnat d’Europe Elite sur Courte Distance, Cassandre Beaugrand est allée chercher un top 10 au terme d’une très belle course à pied.L’épreuve aura été dominée dès la natation par Jessica Learmonth. Sortie de l’eau en tête, la britannique est partie seule à vélo. Si elle a finalement été reprise par le groupe de chasse, elle s’est largement imposée à pied, suivie de sa compatriote Sophie Coldwell et de l’italienne Alice Betto.

La course à pied, c’est la discipline dans laquelle Cassandre Beaugrand s’est illustrée aujourd’hui. Elle a signé le meilleur temps, bouclant les 10km en 34’59″. Bien positionnée à l’issue de sa première transition, un problème mécanique a empêché la française de s’exprimer pleinement à vélo. S’élançant en dix-neuvième position après la deuxième transition, elle aura tout donné à pied pour aller chercher un top 10 pour sa première participation à un Championnat d’Europe Elite.

 

Quatre médailles pour l’Equipe de France de Paratriathlon

Malgré des conditions difficiles, les tricolores ont raflé quatre médailles dont un titre.Pour son premier Championnat d’Europe, Alexis Hanquinquant (PTS4) a survolé la course et s’est offert la plus haute marche du podium.

Respectivement médaillées de bronze et d’argent aux Jeux Paralympiques de Rio, la bataille pour le titre s’est faite entre l’anglaise Lauren Steadman et Gwaldys Lemoussu en PTS5. C’est finalement la britannique qui a remporté le titre, devant notre française, vice-championne d’Europe.

Stéphane Bahier (PTS2) s’est également paré d’argent, au terme d’une course difficile. Dans la même catégorie, Geoffrey Wersy a terminé à la 5e place. Championne d’Europe l’an passé en PT2, Elise Marc est montée sur la troisième marche du podium dans sa nouvelle catégorie (PTS3).

Sorti trop loin de l’eau, Yannick Bourseaux (PTS5) n’a pas pu revenir sur ses adversaires et a dû se contenter d’une quatrième place malgré le meilleur temps vélo et un bon retour en course à pied. Dans la même catégorie, Yan Guanter a passé la ligne d’arrivée 6e.Enfin, en PTHC, de retour en équipe de France, Ahmed Andaloussi a terminé à la 5e place, devant son compatriote Alexandre Paviza, 6e, pour sa première sélection.

Gwladys Lemoussu

Alexis Hanquinquant, champion d’Europe

Du côté du Relais mixte (future discipline olympique en 2020), Cassandre Beaugrand, Simon Viain, Emilie Morier et Raphaël Montoya ont remporté une belle médaille d’argent.

L’or était si près ! Cassandre Beaugrand s’est élancée en première, lançant le relais de la meilleure façon qui soit. C’est en position de leader que Simon Viain a plongé, et son relais a conforté la position. Emilie Morier a fait son maximum pour que la France reste dans la course à la médaille. Dernier relayeur à s’élancer, Raphaël Montoya, médaille d’argent en individuel la vieille, a encore une fois réalisé une course exceptionnelle. Encore un sprint pour le jeune vice-champion d’Europe, qui a hissé les tricolores sur la deuxième marche du podium, à quelques secondes du Danemark, incontestable leader de l’épreuve.

 

Le podium du Relais MIxte

Le podium du Relais Mixte

Source FFTRI – Photos Christophe Guiard