Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Cassignol et Shaw remportent l’aquathlon de Vittel 2016

Aquathlon Vittel 2016

L’Aquathlon de VITTEL est une compétition indoor avec un enchaînement de natation, et de course à pied. Ce 28 Février 2016, la compétition a rassemblé de nombreux athlètes internationaux, avec  10 nationalités différentes. Cette épreuve consiste, pour les compétiteurs adultes, à parcourir 250 mètres de natation et 1000 mètres de course à pied. Pour les jeunes, les distances sont de 50 mètres de natation et de 400 mètres de course à pied pour les poussins/pupilles et de 100 mètres de natation et de 600 mètres de course à pied pour les benjamins/minimes. Cette compétition qui se déroule sur 39  courses est effectuée entièrement à l’intérieur du Centre de Préparation Omnisport de Vittel. Elle est pour de nombreux triathlètes l’épreuve de préparation à la saison de triathlon.

Aquathlon Vittel 2016-

Shaw chez les hommes

Dans la famille SHAW on connaissait Nathan, Carl, Asa, c’est au tour de Raoul de faire son entrée dans le grand bain. La 18ème édition de l’Aquathlon de VITTEL a en effet vu la victoire de Raoul Shaw de l’équipe Poissy Triathlon en 5m41’6’’. Sur la deuxième marche du podium, on retrouve  Thomas Sayer de Metz Triathlon qui a fini en 5m55’4’’. Leo Bergere du Team Saint Jean de Monts Vendée Triathlon prend la 3ème place en 6m02’3’’.
Cassignol, élève surdouée de Philippe Lucas

Chez les femmes, on notera la très bonne performance de la Française Océane Cassignol du Team Grand Narbonne qui a franchi la ligne d’arrivée en tête en 4m59’15’’. Jugez-en plutôt ! Deuxième nageuse française dans sa catégorie sur le 50 m brasse, 5e Tricolore sur la même distance en nage libre et depuis peu membre du team Philippe Lucas à Narbonne, la jeune fille est aussi championne régionale de cross-country, championne de l’Hérault sur 100 m haies, au lancer du javelot et au saut en hauteur… Repérée dans son club de Béziers par l’adjoint de Philippe Lucas, elle est aujourd’hui la plus jeune d’un team ou évoluent également des fusées telles qu’Amaury Leveaux ou Federica Pellegrini. Margot Garabedian de Metz Triathlon,  termine à la 2ème place après un sprint final haut en couleurs entre les deux athlètes.

Photos Thomas Devard