Trimag

Le Fil d'actu Trimag!

Twitter: MAGTRIMAG

Aquathlon de Vittel – Shaw, Lehair et Garabedian en têtes d’affiches

16864966_10154994488297440_1465430857394657026_n

Plusieurs membres de l’équipe de France de triathlon comme Raoul Shaw, Jeanne Lehair et Margot Garabedian participeront ce dimanche au traditionnel aquathlon indoor de Vittel dans les Vosges.

L’aquathlon indoor de Vittel a beau se dérouler cette année encore le même jour que le championnat de France de cross-country, l’épreuve vosgienne promet une nouvelle fois un beau spectacle avec la présence de plusieurs membres de l’équipe de France de triathlon. Des habitués de l’événement qui y viennent depuis déjà plusieurs saisons en vue de peaufiner leur préparation en sortie d’hiver.

Tenant du titre, l’international tricolore Raoul Shaw (Poissy) sera présent pour tenter de s’offrir un nouveau sacre dans une discipline où il excelle. Il faut dire que ses qualités de nageur hors-pair lui permettent de se positionner comme le grand favori pour la victoire finale. La tâche s’annonce donc ardue pour des garçons comme Sébastien Court (Lyon), lauréat en 2013, Aurélien Jem (Poissy) ou encore le Suisse Max Studer.

Côté féminin, la première place devrait se disputer entre trois jeunes filles habituées à fréquenter la scène internationale dans leur discipline : les triathlètes Margot Garabedian (Metz) et Jeanne Lehair (Metz) ainsi que la jeune Océane Cassignol (Narbonne), membre de l’équipe de France d’eau libre et lauréate de l’édition 2016 à Vittel. En finale, on devrait également retrouver des filles comme la Hongroise Zsanett Horvath (Metz), Léa Coninx (Metz) et Julie Marano (Dijon).

L’épreuve se déroulera sous la forme de courses qualificatives sur une distance de 250 m en natation et 1000 m en course à pied. Les six premiers hommes et les quatre premières femmes de chaque série obtiennent leur billet pour le tour suivant. Les autres auront droit à un repêchage pour les rejoindre. Début des festivités à partir de 9 heures. La finale féminine est prévue à 17 heures et celle des hommes à 17h30.

Basile REGOLI